Quelles pâtisseries manger en Roumanie?

Publié le par Messergaster

Et voici le dernier article au sujet de mes vacances en Roumanie. Après avoir parlé des plats typiques en général (ici) et de la streetfood (ici), je me suis dit que consacrer quelques lignes aux douceurs locales pouvait être intéressant aussi.

Voici la devanture d'un café-pâtisserie de Brașov.

Voici la devanture d'un café-pâtisserie de Brașov.

Voici donc les incontournables :

Brioches roulées en forme d'escargot

Quand dans un article précédent (ici), j'ai parlé du fait que certaines pâtisseries locales m’ont fait penser à certaines choses que je mangeais du temps que je vivais à Berlin, j’avais notamment cela à l’esprit (vous pouvez voir ces escargots briochés dans la photo ci-dessus, en bas à droite). En Roumanie, on garnit ces briochettes surtout avec des noix ou alors avec du pavot. Je dois d’ailleurs reconnaître que la version roumaine dépasse largement celle allemande (peut-être car il y a très peu de « vraies boulangeries » à Berlin et que la plupart des gâteaux sont du surgelé à la base ?) : la brioche roulée au pavot que j’ai achetée à Brașov était non seulement moelleuse à souhait mais aussi imbibée d’une sorte de sirop au rhum très léger : je me suis régalée !

NB : les Roumains ont tendance à mettre la saveur « rhum » un peu partout. Il existe d’ailleurs une marque de sucreries industrielles qui s’appelle « Rom » (ici le site web : http://www.romautentic.ro/ ). Il m'est arrivé d'acheter une glace au chocolat de cette marque. Et surprise ! Un goût de rhum dans ma bouche ! En soi,  j’aime bien cette saveur… mais, ce n’est pas le cas de tout le monde. En auberge de jeunesse, par exemple, j’ai fait la connaissance de deux filles : ensemble, on est allé s’acheter des trucs en boulangerie. Elles s’apprêtaient  à manger leur part de gâteau au chocolat quand soudain une des deux filles a dit : « It tastes like gasoline ! »… et moi, curieuse par nature, ça m’a donné envie de goûter : en vrai, le gâteau sentait non l’essence, mais le rhum  (explication : il y avait des raisins secs imbibés de liqueur bien dissimulés dans la pâte). Bref, en tout cas, mes deux acolytes n’avaient plus envie du gâteau en question… et c’est donc moi qui l’ai terminé.

Feuilletés

N’empêche, cette présence inattendue de raisins secs s’est avérée gênante pour moi aussi à une reprise : j’avais acheté une sorte de chausson au fromage blanc (poale-n brâu ou brânzoaice : dans la photo de l'article, c'est en bas à gauche), pensant me retrouver avec une viennoiserie ressemblant au quarktasche allemand. Ce fut presque le cas - à l’exception de la présence de ces fameux raisins secs. Pfff...
Parmi les gâteaux appartenant à la catégorie des feuilletés, il faut citer aussi les différents types de plăcintă : il y en a au chocolat,  aux pommes, au fromage blanc (plăcintă cu branză dulce). A chaque fois on peut décrire cette spécialité comme une sorte de feuilleté fourré de plein de bonnes choses.

Question feuilletés, il y aussi, bien sûr, le strudel aux pommes.

Gâteaux à partager

Un des gâteaux les plus typiques de la Roumanie est le cozonac. Il se consomme en période de fêtes et il en existe différentes versions – quoique, si j’ai bien compris, le plus typique reste celui aux raisins secs. Certains le comparent un peu au panettone italien mais, question forme, ça n’a rien à voir (le cozonac, se présente comme un gâteau allongé). Personnellement, j'ai vu surtout des versions qui me faisaient davantage penser à un gâteau marbré vanille/chocolat… Faudra que je revienne dans ce pays pour goûter cela.
Autre gâteau que l’on peut difficilement manger en entier tout seul (quoique…) : le kürtőskalács. Même si l’imaginaire collectif l’associe plutôt à la Hongrie, il faut savoir que des vendeurs ambulants le proposent volontiers dans les rues des villes de Transylvanie aussi. Pour ceux qui ne connaissent pas : il s’agit d’une sorte de gros rouleau de pâte briochée cuite à la broche et saupoudré de sucre à la cannelle. Un délice.

Beignets

J’ai hésité plusieurs fois à en acheter et puis j’ai laissé tomber... même si maintenant je regrette un peu. Pourtant, il existe un certain nombre de beignets typiques.
Les papanaşi sont des beignets avec du fromage blanc, généralement servis avec de la confiture (mais j’en ai vu aussi avec des prunes - à moins que je confonde avec les gogoși?).
Les gogoși, eux, seraient l’équivalent roumain des krapfens autrichiens, des Pfannkuchen berlinois (appelés « Berliner », dans le reste de l’Allemagne, j’ai parlé de ce thème dans cet article-ci) ou encore des « bomboloni » italiens. Bref, pour ceux qui ne voient pas : il s’agit de grosses boules de pâte frite contenant des garnitures à la confiture, au chocolat ou encore à la crème…

Bref, voilà pour le petit aperçu culinaire. Comme toujours, ceci est loin d’être exhaustif : je n’ai pas parlé du gâteau en forme de saucisson au chocolat ni du halva, par exemple.

Publié dans Saveurs du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
comme c'est bon tout ça ... j'adore les branzoaice , le saucisson au chocolat et le cozonac je le préfère aux noix
http://leblogdecata.blogspot.fr/2017/04/brioches-fourrees-au-fromage-branzoaice.html
http://leblogdecata.blogspot.fr/2016/11/salami-de-biscuits-au-chocolat.html
http://leblogdecata.blogspot.fr/2015/12/cozonac-brioche-roumaine.html
Répondre
M
Ah oui tu es une spécialiste !
J
Des pâtisseries bien gourmandes et moi je goûterais bien aux brioches roulées escargots
Répondre
S
mmmm ca donne envie de gouter a toutes ces patisseries :)
bise
Répondre
L
Une belle découverte culinaire. Merci pour ce voyage
Répondre
G
Moi je veux tout goûter !!!!! :)
Répondre
N
Un pays que je ne connais pas du tout. Merci pour toutes ces découvertes.
A bientôt
Répondre
R
Il y a l'air d'avoir de délicieuses pâtisseries bien généreuses. Vous avez dû vous régaler.
Répondre
N
Très sympa une fois de plus ton article! Moi j'adorerais cette saveur rhum miammmm!
Répondre
U
Une découverte pour moi - un voyage culinaire intéressant - bonne journée
Répondre
K
Je ne connaissais pas la gastronomie roumaine, maintenant j'en sais un peu plus sur ce beau pays !!
Je te souhaite une bonne journée. Bisous
Répondre
C
merci pour la découverte, je ne connais aucun de ces gâteaux. bises
Répondre
P
Moi qui aime beaucoup le sucré je goûterais volontiers un peu à tout ^^

Belle journée

Gabrielle
Répondre
B
Une jolie fin tout en douceur pour ce beau voyage culinaire roumain.
Merci pour ces partages
Répondre
E
Merci pour tous ces articles syr la Roumanie
Bonne journée

latabledeclara.fr
Répondre
V
Tout me fait envie, hi!!!!!!!!!!! Bisous
Répondre
V
De superbes découvertes..merci pour ce partage.
Bonne journée.
Répondre
C
Merci pour toutes ces découvertes. Bisous Chris 06
Répondre
B
je veux les tester tous !
Répondre
M
Rho ben tu sais nous prendre par les sentiments toi!!!
Répondre
B
il y avait une petite pâtisserie roumaine près de mon ancien boulot, je raffole de leurs gâteaux !! c'était la patronne qui faisait toutes les pâtisseries elle même, c'était pas très grand comme endroit, un comptoir, une table et deux chaises, mais quand tu mangeais un gâteau, tu comprenais ce que ça voulait dire et ça fait près de 15 ans mais je m'en souviens encore parfaitement !! les cornets à la crème étaient mes préférés, ensuite les roulés au pavot et des espèce de cakes fourrés au fromage blanc et au citron, miam !! un ou deux comme ça le midi ça remplaçait parfois mon déjeuner :o)
Répondre