La pastila russe

Publié le par Messergaster

Récemment, un ami russe a apporté à la maison de la pastila. Je me suis alors rendue compte que je n’avais jamais consacré d’article à cette spécialité !

Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la pastila :

Admirez aussi la jolie boîte de la pastila...

Admirez aussi la jolie boîte de la pastila...

Composition

La pastila est un gâteau russe composé essentiellement de purée de pommes (de la variété Antonov, de préférence) à laquelle on ajoute des blancs d’œufs montés en neige mais aussi des fruits, du miel etc. Si à première vue, le gâteau peut faire penser à du pain d’épice, il n’en est rien : le goût (nettement plus acidulé) ainsi que la texture (plus spongieuse) prouvent qu’il s’agit bien d’un gâteau différent. De fait, certaines variétés de pastila sont comparables à de la guimauve ou à des pâtes de fruits. Certains y voient même une certaine proximité avec les loukoums !

Histoire

La pastila est un gâteau ancien, probablement remontant au XIVème siècle. Jusqu’à 1917, la pastila était produite essentiellement dans trois villes : Kolomna, Rhzev, Beliov. La ville de Beliov était notamment devenue célèbre grâce à Ambroise Pokhorov qui - possédant une grande exploitation de pommiers - mit au point un séchoir en 1858, commença à produire de la pastila… et finit par gagner un prix en 1898 à un concours s’étant tenu à Saint-Pétersbourg.

Conservation

La pastila se conserve sans problèmes plusieurs jours hors du frigo. Le fait qu’elle ne craigne pas particulièrement la chaleur fait que la pastila est une bonne idée de souvenir à ramener à vos chers, si jamais vous êtes en vacances en Russie.

Et vous ? Avez-vous déjà goûté à cette spécialité ?

Publié dans Saveurs du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Une découverte pour moi, je saurais quoi demander à celui qui part en Russie, super !
Répondre
E
Je ne connais pas du tout la cuisine Russe, mais ils doivent avoir des plats savoureux! J'aimerais découvrir, sur place si possible!
Répondre
L
Je ne connais pas alors si un jour je découvre ce beau pays je saurais quoi ramener
Bisous
Répondre
M
Une belle spécialité que tu sais mettre en avant....je découvre et j'apprends...merci beaucoup !!!!
bisous...
Répondre
N
Coucou, c'est marrant cette spécialité, dommage que je ne le connaissais pas à l'époque où je suis allée en Russie, j'en aurais acheté direct! bisous!
Répondre
A
Je ne connaissais pas du tout mais tu nous donnes envie de connaître cette spécialité...
Bonne fin de we
Agnès
Répondre
N
Ah ça donne envie !!!!!
bisous
Répondre
M
tu me donnes faim!!!! même plus le temps de cuisiner ni trop de faire des gateaux!!!vive les pates!!le pain et le fromage!! je suis une parfaite étudiante!!mdr!! plein de gros bisous!!
Répondre
D
Rien à voir avec la pastilla orientale!!! Totale découverte!
Dine avec Sandrine
Répondre
P
Une vraie découverte ; j'aimerai beaucoup goûter ce gâteau. Bonne journée
Répondre
K
Je ne connaissais pas, ça me plait bien !!
Je te souhaite une bonne journée. Bisous
Répondre
S
Jamais goûté ni entendu parlé de la pastila, heureusement que tu es là ! ;-)
Répondre
S
merci pour cette découverte culinaire !
Répondre
C
ah ah je n'ai jamais mangé, je veux bien goûter une tranche
très original article, merci
Répondre
P
C'est à tester, merci pour le partage :)
Répondre
S
je n'y ai jamais goûté et ça à l'air délicieux!!! bisous
Répondre
M
Non, je ne connais pas du tout et c'est agréable d'avoir l'histoire de ce gâteau. Sa texture m'intrigue ! bonne soirée.
Répondre
P
heu non, je ne connais pas et je vais partir à la recherche de la recette!
Merci pour cette découverte.
Bizz
Répondre