Forêt noire

Publié le par Messergaster

Bonjour à tous,

Cela fait une éternité que je n’ai pas publié sur ce blog, même si je continue de vous suivre sur les réseaux sociaux (je ne like pas tout mais, vraiment, je suis toujours au courant de vos dernières réalisations culinaires, sachez-le !). Je pense bien à vous et espère que tout le monde va bien.

Pour ceux qui me suivent encore sur Insta, vous avez peut-être vu que, récemment, j’ai voyagé : Varsovie d’abord et Berlin ensuite. Il s’avère que, cette fois-ci, mes vacances se sont très vite transformées en un cauchemar : j’ai attrapé le covid.

J’ai eu de la chance : je suis vaccinée et les symptômes ont donc duré une semaine à tout casser. Cela a néanmoins occasionné un stress monumental en moi : démarches pour louer un appart à Berlin dans le but de m’isoler, démarches pour faire un arrêt maladie reconnu par la France (eh oui, car rien n’est automatique et les durées de quarantaine ne sont même pas les mêmes entre les deux pays), démarches pour réussir à me faire livrer des courses alors que j’étais dans le seul endroit de Berlin où Flink ne livrait pas etc etc. Et pour couronner le tout : l’ENNUI, avec un grand E, pendant cette quarantaine où j’étais absolument seule et tendue.

Bien contente que tout cela soit enfin derrière moi.

Heureuse aussi du soutien de nombre de mes amis - que ce soit sur place, à Berlin, ou à distance, en France (vive Whatsapp !). Je suis notamment très reconnaissante vis-à-vis de tous ceux qui m’ont aidée avec les démarches à faire vis-à-vis de la sécurité sociale française. Parmi ces personnes, il faut que je mentionne notamment un collègue prof de physique qui a pris le temps de prendre de mes nouvelles, d’appeler ma caisse d’assurance maladie et qui en était même arrivé à me proposer de venir me chercher en voiture !!

Or, il faut savoir que ce même collègue a découvert il y a un mois que j’ai un blog de cuisine, un peu à l’abandon. C’est ainsi qu’un vendredi, il a ramené un gros gâteau Forêt Noire au boulot. Il m’a fourni la recette et m’a dit : "J’attends la publication, maintenant !".

J’ai procrastiné pendant plusieurs semaines : la flemme de republier sur le blog… Mais fini maintenant ! La recette est enfin en ligne en signe de reconnaissance éternelle pour l’aide que tu m’as apportée pendant ma quarantaine. Encore merci !

Mais trêve de blabla. Voici donc la recette de mon collègue :

Ingrédients

- 1 gros pot de cerises amarena au sirop
- 1 tablette de chocolat noir à râper à l’économe pour obtenir des copeaux

La génoise au chocolat :

Ingrédients

- 4 œufs à température ambiante
- 125g de sucre semoule
- 100g de farine
- 25g de cacao amer

Préchauffer le four à 180 degrés Celsius.
Beurrer et farine un moule de 20cm de diamètre.

Battre les œufs avec le sucre pendant environ 10 minutes au robot.
Lorsque le mélange a triplé de volume, ajouter la farine et le cacao tamisés à la maryse sans faire retomber le mélange.
Verser dans le moule et lisser le plus possible.
Enfourner pour 20 minutes.

La chantilly :

Ingrédients :

- 38cl de crème liquide entière à au moins 30% de matières grasses très froide
- 1 sachet de chantifix
- 2 cuillères d’arôme vanille

Monter la crème avec l’arôme vanille au batteur durant 2/3 minutes à vitesse moyenne. Ajouter le sachet de chantifix et battre à pleine vitesse jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Attention à ne pas vouloir une texture trop ferme pour ne pas qu’elle tourne au beurre.

Montage du gâteau :

Une fois la génoise bien refroidie, la couper en 2.
Imbiber les parties intérieures des génoises.
Sur le fond, pocher une couche épaisse de chantilly puis déposer les cerises et saupoudrer de copeaux de chocolat noir.
Déposer la 2nde partie de la génoise.
Couvrir les côtés de chantilly et les recouvrir de copeaux de chocolat noir.
Prendre une poche à douille munie d’une douille ronde de 12mm et pocher des petits ronds sur tout le dessus de la génoise.
Saupoudrer de copeaux de chocolat noir et décorer de quelques cerises.
Remettre le gâteau au réfrigérateur minimum 2h avant de déguster.

Bon appétit !

 

Publié dans Recettes sucrées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
J'adore ce gâteau. Je serais passer chez toi prendre le thé.
A bientôt
Répondre
N
Coucou, contente de te retrouver et de lire tes aventures, ma pauvre c'est une sacrée histoire que tu as vécu là dis-donc, c'est vraiment pas de bol ! Tant mieux si tu vas mieux en tout cas ! La forêt noire ça te va bien tiens, avec ton amour de l'Allemagne, moi je vais à Trèves dans 15 jours si les conditions le permettent toujours d'ici là !
Répondre
S
ohlalalaa contente que tu ailles bien et surtout heureusement que tu étais vacciné il est vrai que cette pandémie laisse des séquelles
en tout cas le gateau de ton collègue est magnifique bravo <#
Répondre
P
Tu dois être soulagée d'être sortie de toutes ces galères. Heureusement il existe encore des gens bienveillants qui savent tendre la main. Bises
Répondre
K
Contente de te retrouver sur ton blog (même si ce n'est pas toi qui a fait ce superbe gâteau) ! Bravo à ce collègue qui a l'air d'être super sympa !!
Cette covid est vraiment une sale maladie, heureusement que tu étais vaccinée et que tout s'est bien terminé.
je te souhaite une bonne fin de semaine. Bisous
Répondre
C
Bonsoir, que de péripéties mais heureux de savoir que tout s'est bien terminé et de vous retrouver via votre blog.
Il est vrai que la période est compliquée et que même poster sur un blog ne procure plus le plaisir d'avant...
Bon courage et amitiés de Martinique
Répondre
V
Un gâteau que j'aime particulièrement mais avec des cerises non alcoolisées. Bisous
Répondre
C
hummm c'est mon gâteau préféré et quelle aventure, j'avais vu des jolies photos sur insta mais je ne savais pas que t'as été malade,
ta collègue est formidable !
bisous
Répondre
J
Oh contente de te retrouver et surtout de savoir que tu vas bien. Une délicieuse recette que tu nous propose. J'adore. Belle fin de journée
Répondre
P
Salut,
Ravie de te revoir par ici, d'autant que tu nous proposes une savoureuse gourmandise.
Répondre
C
contente de te retrouver et que ça ailles mieux pour toi
et ton collègue cuisine super bien.
bonne journée à tous les deux
Répondre
S
oh que de galères ! heureuse de savoir que tu vas mieux, en tous les cas tu reviens en force avec cette forêt-noire ! bises
Répondre
E
Et bien je suis désolée que tes vacances aient été ainsi gâchées ! Bravo pour ta forêt noire. Bonne soirée
Répondre
B
Effectivement une vraie galère ... rare un collègue qui aide vraiment, et je trouve qu'il a beaucoup d'humour avec ce défi, que tu as parfaitement réussi d'ailleurs
Répondre
S
aïe ma pauvre, quelle galère, heureusement tout se termine bien!!! et ta forêt noire est superbe, merci à ton collègue!!! bisous
Répondre
L
Et bin ma pauvre heureusement cela finit bien. Bravo à ton collègue elle est sublime cette forêt noir.
Bonne journée
Répondre