"Mon eau minérale !"

Publié le par Messergaster

"Mon eau minérale !"

Aujourd'hui je revisionnais la célèbre scène du début de L'aile ou la cuisse de Claude Zidi où De Funès joue le rôle de la petite vieille. Par un concours de hasard merveilleux, je ne connaissais pas le synopsis quand j'ai vu ce film pour la première fois. Du coup au début, j'avais vraiment cru, comme le serveur, que le critique culinaire était le personnage bien habillé et non la dame âgée ! (surtout que je ne savais même pas quelle tête avait De Funès... voilà ce qui se passe quand on a grandi 18 ans à l'étranger). Comme quoi, le travestissement avait été efficace.
Pourtant, des indices pouvaient laisser sous-entendre que la petite vieille était le personnage principal du film... ne serait-ce que parce que c'est le premier personnage que nous voyons à l'écran. En effet, le film commence avec la routine de vie du personnage de Charles Duchemin, au beau milieu d'une de ses "performances".
La "petite vieille" est animée par une quête : réussir à passer sa commande... mais elle a un obstacle : l'homme que l'on prend pour Duchemin et qui capte toute l'attention du personnel du restaurant.
C'est alors l'occasion pour le metteur en scène de nous offrir une scène basée sur le comique de répétition dans un crescendo où régulièrement nous voyons la "cliente" laissée de côté alors que l'autre monsieur continue à recevoir des plats mirifiques. Excellent le contraste entre le caractère minime de la commande de De Funès (une simple eau minérale) et ses inutiles tentatives pour l'obtenir. De l'autre côté, nous rions de voir l'autre client se régaler sans rien comprendre.
Le scénariste ne fait que reprendre les ficelles du quiproquo traditionnel. Mais c'est surtout le mythe de Tantale qui est convoqué : on fait miroiter devant le personnage mille délices auxquelles il ne peut avoir accès. C'est l'exact contraire de la scène avec le gérant italien qui arrivera une bonne heure plus tard : cette fois-ci, on obligera Charles Duchemin à manger tout ce qu'il a sous les yeux, quoique ces aliments aient un goût ignoble.
Ceci est une scène d'exposition : elle permet aussi de présenter d'emblée le personnage. En moins de dix minutes, nous avons compris que Duchemin est quelqu'un de malin et de joueur (cf. le travestissement). Les minutes qui suivent, après la scène dans le restaurant, complètent le portrait en nous montrant qu'il a un emploi du temps très chargé (ce qui montre combien est grand son succès) et qui a peur du dentiste (ce qui lui donne une faille et une faiblesse qui le rend plus attachant... qui de nous n'appréhende pas d'aller faire soigner ses dents ?)
Remarquons aussi comment on passe de la présentation de Charles Duchemin à celle de son fils : la transition se fait autour de la nourriture. En effet, les oeufs constituent le point de rencontre entre la profession du père (la gastronomie) et celle du fils (le cirque). Le spectateur peut donc déjà pressentir que, malgré les distances que prend le fils à l'égard du père,  une continuité sera garantie entre les deux personnages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> <br /> Je parle de Lucky Luke et des frères Dalton et tagada tagada c'est la chanson, je suis sûre k tu connais.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ah en effet Lucky Luke je connais mal.. mais tagada tagada ça oui je connais! :D<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> Je te livre le quarté quinté + : Tintin, Zorro, les dalton tagada tagada et Omer..on ne rigole pas, incurable la fille. Je suis contente suis pas la seule lol.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Non tu n'es pas seule! ;) (par contre je t'avoue que les Dalton tagada tagada, je connais pas.. mais c'est sûrement que ça ne devait pas passer en Italie..)<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> Tiens un autre film commun !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> ça c'est un chef d'oeuvre ! Depuis que j'ai découvert son existence, j'adore me le repasser!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Messer Gaster où comment relire les succès populaire ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre