Mettons-nous aux légumes secs !

Publié le par Messergaster

Ils ont d’abord été redécouverts par les végétariens qui avaient besoin de trouver ailleurs que dans la viande des protéines. Sont arrivés ensuite les intolérants au gluten, toujours en quête d’alternatives au pain et aux pâtes. 

A l’heure actuelle, les nutritionnistes ne cessent de nous rappeler qu’ils contiennent  plein de bonnes choses.

Et comment oublier nos grand-mères qui  nous les proposent souvent dans des soupes et des minestrones super appétissants ?

Oui, je parle des légumes secs - souvent rayés à tort de nos repas sous prétexte qu’ils sont longs à cuisiner - le temps de trempage préalable tout comme le temps de cuisson, décourageant en effet les travailleurs super pressés…

Et si je vous disais qu'il existe des astuces pour accélérer leur préparation ?

Gagner du temps quand on veut manger des légumes secs

Heureusement les choses sont en train de changer et les gens commencent à redécouvrir toute la saveur des plats "pauvres" de nos ancêtres. Sans compter qu’il suffit d’utiliser un autocuiseur pour accélérer la cuisson, par exemple. Et même moi qui ne possède pas de cocotte minute (investissement qu’il faut que je me décide à faire), je mange régulièrement des lentilles (l’un des légumes secs qui cuisent le plus rapidement), par exemple.

D’ailleurs un petit truc pour accélérer les choses : mettez une pincée de bicarbonate de sodium dans votre casserole et vos légumes secs cuiront beaucoup plus vite (en revanche : il seront un brin mous mous).

Autre astuce : préparez toujours un plus de légumes secs que prévu et mettez au congélateur ce qui n’a pas été mangé le jour-même. Ainsi, la prochaine fois que vous aurez envie de pois secs, par exemple, il suffira de sortir votre Tupperware et faire réchauffer son contenu. Le tout en moins de 2 minutes si vous utilisez le micro-ondes !

Haricots sortis du congélateur
(Voici la barquette de haricots que j'ai sortie hier de mon congélo ...)
Les bienfaits nutritionnels des légumes secs

C’est vraiment dommage de se priver de ces légumineuses si appétissantes et si bon marché puisque 100-150g suffisent dans le cadre d’un repas. De plus les légumes secs contiennent peu de graisses (et si c’est le cas, il s’agit souvent d’oméga 3), beaucoup de fibres et de minéraux ainsi qu’un une quantité de protéines non négligeable : certes, ils ne contiennent pas TOUS les acides aminés dont nécessite le corps, mais on peut y joindre autre chose pour obtenir un plat complet. Ainsi, à titre d’exemple, le classique plat de pâtes et haricots que mangeait jadis mon grand-père pouvait se vanter d’être très riche et équilibré en protéines.

Ah mais vous vous inquiétez peut-être pour l’absorption du fer ? Pas de souci, j’ai consacré tout un article à la question du fer non héminique.

Et vous ? Etes-vous adeptes de lentilles, pois-chiches et tutti quanti ?

Publié dans Focus alimentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

merci pour cet article moi a part les lentilles ou pois chicihe j'utlise pas trop les legumes secs pourtant ....bonne journée
Répondre
C

merci pour cet article moi a part les lentilles ou pois chicihe j'utlise pas trop les legumes secs pourtant ....bonne journée
Répondre
M

C'est vrai que j'en cuisine quasi jamais...
Répondre
M

ah moi j'adooore les legumes autant je peux me passer des viandes autant je ne peux pas me priver de legumes  !!


grosse bise ma belle
Répondre
J

Un article très intéressant. Les légumes secs nous n'en consommons malheureusement pas assez.Belle soirée
Répondre
B

Tiens, moi aussi j'en ai au congélateur !
Répondre
A

Merci pour l'astuce :)
Répondre
L





HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/vid [...] e-vie_news
En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des
arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A
l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques
minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul
aujourd'hui se décide à parler.
35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte.
Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.
Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma
vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au
téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net
Répondre
C

On adore les légumes secs à la maison ^ ^
Répondre
C

J'avoue que ce n'est pas ce que je mange le plus. C'est la texture un peu sèche et farineuse qui me gêne...
Répondre
S

Les légumineuses sont à la mode, quelle chance ! J'en mets dans toutes mes soupes, principalement des haricots blancs déjà cuits, ou des lentilles corail si pratiques ! Quelques ajouts : le
trempage permet entre autre d'éliminer l'acide phytique qui empêche l'absoption de certains nutriments. Et si on oublie cette phase, il suffit de les faire bouillir 2 min, puis de les laisser
reposer à couvert 1 h. Magique ! 
Répondre
M


Je la connaissais pas cette astuce.. merci!



P

Bonne soirée!
Répondre
C

oui c'est très bon


 
Répondre
L

Bien d'accord avec toi d'ailleurs tes haricots me font de l'oeil.... Il va falloir que j'en fasse j'adore trop çà. Bisousssss
Répondre
V

Merci pour ce bel article qui m'a fait une petite piqure de rappel...


Bises.Valou.
Répondre
B

tu as raison...notre naturopathe nous les conseille fortement et nous en mangeons toutes les semaines...merci pour le truc du bicarbonate


Bisous bisous
Répondre
P

Des légumes très appréciés chez moi, que ce soient les lentilles, les pois cassés, les haricots rouges ou les blancs, on en mange régulièrement durant l'automne et l'hiver :) bises et bonne
soirée !
Répondre
C

quand j'étais jeune je n'aimais pas, mais maintenant ça fait partie de mon alimentation, les légumineuses sont idéales en hiver bises
Répondre
N

Moi j'adore les légumes secs, sous toutes les formes...


Bisous
Répondre
N

ici on adore les légumes secs ! bises
Répondre
D

J'aime ton billet et pour cvause je suis fan des légumineuses.... Haricots rouges, blancs, lentilles, miam!!!! Je les cuisine régulièrement pour le bonheur de toute la famille!!!


bises, Dine avec Sandrine
Répondre
M

C'est vrai qu'il faudrait en consommer plus, d'autant qu'on peut faire plein de choses sympas avec, comme un bon cassoulet en effet ^^


Passe un bon dimanche, bises.
Répondre
L

Pour ma part j'en mange beaucoup :) sa rasasie bien, c'est bon quand c'est bien cuisiné! bonne journée
Répondre
L

Les haricots, j'adore; mais c'est vrai que jen'en cuisine pas très souvent!
Répondre
K

j'en cuisine souvent en hiver !
Répondre
D

ton article est très bien et c'est vrai que beaucoup de gens oublient les légumineuses. J'avoue que je n'aime pas ça à part les lentilles .... mais j'ai aussi du mal à les digérer ... bref, je
n'en mange pas souvent non plus ... pas bien :(


bon dimanche :)
Répondre
M

Je suis bien d'accord avec toi, c'est bien dommage de s'en priver ! Malheureusement mes enfants n'aiment pas et c'est pourquoi je n'en fais pas souvent ... mais c'est très très bon !!
Répondre
A

oh ouiiiiii un bon cassoulet de par chez moi ;-)
Répondre
M

tout à fait d'accord avec toi, et avec le bicarbonate, on évite aussi d'avoir mal au ventre..; je crois aussi qu'en leur ajoutant une céréale, on crée une protéine importante... bisous la miss!!
Répondre
M

Leplein de nutriments!Douce soirée ma jolie..... Bisous!
Répondre
M

Un article fabuleux ! c'est juste la période pour gérer et préférer les légumes secs... tu as vraiment tout juste... pénurie, disette, misère, mais encore mauvaise presse pour les protéines,
propositions défectueuses de produits avariés... il reste ces légumes que nous n'avions plus l'habitude de consommer...et qui doucement deviennent les rois de l'alimentation... bravo et mille
mercis à toi !


belle fin de soirée, bisous


Jacqueline
Répondre
V

J'en mange souvent mais l'hiver! Bisous
Répondre
B

Bonjour,
J'aim  beaucoup le légumes secs.
Belle fin de semaine.
Répondre
M

C'est vrai que je ne pense que très rarement à cuisiner des légumes secs, je note tes astuces!
Répondre
L

moi j adore les legumes secs, tellement pleins de bonnes choses, bisous a toi
Répondre
S

c'est exactement ce que j'ai fait le week-end dernier...un plein de légumes secs pour l'hiver!!
Répondre
A

C'est déjà fait hihi ! on adore ça merci:)Bisous
Répondre