Comment ne pas rater mon gâteau roulé ?

Publié le par Messergaster

Ma toute première expérience avec les gâteaux roulés date de 2011 : ce fut une cata. Depuis, j’ai rectifié le tir et j'en fais très souvent ! Rapide à faire, customisable à l’infini… que du positif !

Gâteau roulé aux fraises
Le gâteau roulé que j'ai préparé pour mon 30ème anniversaire.

 

Néanmoins, je me suis dit que, pour ceux qui sont encore aux premières armes, il pourrait être bon d’avoir un petit vademecum faisant la liste des astuces à mettre en place pour réussir son gâteau roulé à coup sûr.

Voici donc quelques conseils :

Utiliser un torchon mouillé

Ce n’est vraiment pas une coquetterie ou un détail dont on pourrait se passer : si vous n’enroulez pas votre gâteau dans du tissu imbibé d’eau, il y a fort à parier que votre génoise ne prendra jamais la forme voulue.
Personnellement, je laisse aussi le papier sulfurisé qui se trouve de l’autre côté de la génoise : c’est plus simple pour tout retirer quand on passe à l’étape de garniture.

Eviter les mini fours

Si mon premier gâteau roulé avait été un flop, c'était aussi en raison du four que j’avais à l’époque : un petit four électrique. Hélas, pour ce genre de recette, un grand four est indispensable. En effet comment enrouler sur elle-même une génoise qui ne mesure que 20cm de largeur sur 30cm de longueur ? Bigger is better : ça vaut pour la cuisine aussi.

Prendre du lait entier pour la crème pâtissière

C’est un réflexe : on va au supermarché, on prend une bouteille de lait – le plus souvent demi-écrémé puisque c’est ce que les différentes marques mettent en avant (surtout s’il s’agit de lait UHT). Pourtant, votre crème pâtissière risque de ne pas "prendre" si vous optez pour cette version allégée en matières grasses. Choisissez du lait entier : votre crème n’en sera que plus savoureuse.

Penser à imbiber la génoise de sirop

Et cette erreur, je continue de la faire. Je ne compte plus les fois où je me suis dit : "Hum super bon, mon gâteau… mais un peu sec". C’est qu’il faut absolument penser à imbiber la génoise de sirop : vous pouvez préparer celui-ci soit à partir d’un mélange eau+alcool soit à partir d’un mélange eau+jus.
N’exagérerez pas avec les quantités ou votre gâteau se désintégrera.

Choisir la bonne taille pour les morceaux de fruits

Moi j’adore les gâteaux roulés à la fraise. J’ai d’ailleurs publié deux recettes différentes sur ce blog :

Le problème, c’est qu’il faut faire attention quand on intègre les morceaux de fraise dans la crème : trop petits, ils se décomposent mais, trop gros, ils compliqueront l’étape qui consiste à enrouler le gâteau sur lui-même. Faites de tests et essayez de bien tasser le tout.
Cela est valable aussi pour d'autres types d'ingrédients solides tels que les cerneaux de noix ou les pépites de chocolat : choisissez le bon calibre.

Cet article vous a donné envie de réaliser un gâteau roulé ? Voici encore deux recettes:

Publié dans Focus alimentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Très instructif ce pas à pas
Merci
Bisous
Répondre
P
Merci pour tous ces conseils.
Répondre
M
C'est vrai que c'est utile ! Je retiens cet article :) Bravo et merci ! bisous
Répondre
N
AH le gâteau roulé si simple en apparence mais finalement qui peut s'avérer compliqué en effet, le torchon mouillé pour moi c'est idéal,

bisous
Répondre
N
On dirait que tu as fait cet article pour moi car je rate tous mes gâteaux roulés haha! Je vais le mettre de côté pour ma prochaine tentative! bisous!
Répondre
S
ah ça c'est LE gâteau de mon enfance!!! bisous
Répondre
B
Le torchon humide, et tout est là. Le gâteau roulé, c'est vraiment le gâteau de l'enfance.
Bonne journée.
Répondre
C
Le torchon humide est la base de la réussite d’un bon et beau roulé.....
J’ai prévu d’en préparer un avec un héros de la Pat’ Patrouille dessus, pour mon petit fils que je garde le week-end prochain...... je garantis pas le résultat visuel.... mais le goût y sera!
Répondre
S
ah oui le torchon mouillé je le fais et je réussi mon roule a tous les coups :)
bisous
Répondre
L
C'est vrai que le torchon mouillé aide beaucoup :) Très joli gâteau ! Bisous
Répondre
D
Alors ton post me plait et pour cause je ne suis toujours pas pro en gâteau roulé…. Je les évite car les rate une fois sur deux!
Je n'utilise pas de torchon mais une toile silpat (faite pour, en principe) mais j'essaierai avec un torchon…. Et il est vrai que je n'humidifie pas systématiquement la génoise mais je fais comme dit la recette et parfois il n'en n'est pas question… Merci de tes bons conseils et de ton expérience!
Dine avec Sandrine
Répondre
M
Le torchon mouillé a changé ma vie !
M
Un régal les biscuits roulés....c'est toute mon enfance, à la confiture de fraise !!!!
j'en profite pour te souhaiter un bel anniversaire......
bisous....
Répondre
M
il est magnifique humm
Répondre
P
Merci pour ces conseils. Bonne journée
Répondre
L
je les rate toujours !!!!!
merci pour les conseils
bonne journée
Répondre
K
J'ai ma recette fétiche pour les gâteaux roulés et je ne crois pas que j'en changerai tellement j'en suis contente. Je fais toutes mes bûches de Noël avec cette recette. Merci quand même de tes astuces qui aideront bien les débutantes.
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bisous
Répondre
C
Merci pour ces bons conseils.
Répondre
C
Tout comme toi je mouille mon torchon pour rouler la bûche et j'utilise aussi toujours du lait entier pour la crème pâtissière. Merci pour ce partage bises
Répondre
J
Merci pour ces petits trucs . Il y a tellement longtemps que je fais des gâteaux roulés.....
Répondre
B
Dès qu'on parle gâteau roulé cela me fait penser à ma grand-mère..
Je ne sais pas si elle suivait tous tes conseils mais je me souviens qu'ils étaient bien délicieux..
Répondre
S
merci pour tous ces conseils, c'est vrai que moi aussi j'oublie toujours d'imbiber mon roulé ! bonne soirée
Répondre
C
c'est très bon et pourtant je n'en fait que très rarement
merci pour ces conseils qui sont en effet indispensable à sa réussite
bonne soirée
Répondre
E
Ca fait longtemps que je n'en pas fait, tu me donne l'envie. Bonne soirée
Répondre
E
Merci pour les conseils, ça fait très (trop) longtemps que je n'ai pas fait un gateau roulé... Tu me donnes envie d'y remédier!
Répondre
J
Coucou , effectivement moi aussi je fais toujours mes gâteaux roulés en les enroulant dans un torchon humide avec le papier sulfurisé et le résultat et parfait . A bientôt pour d'autres conseils et des recettes
Répondre
V
J'ai tjs vu mon papa faire avec le torchon mouillé, et ça marche très bien. Bisous
Répondre
M
J'ai mis longtemps avant de me lancer dans les roulés parce que je ratais tous les gateaux avec blancs en neige..mais une fois qu'on a pris le coup, c'est génial!!! souvent je les garnis avec la même prépa que les tiramisu....et je décore avec aussi, du coup le biscuit n'est jamais sec...bises
Répondre
B
D'excellents conseils, et le résultat est appétissant !
Répondre
U
très bonne idée, ça va aider, j'utilise le torchon humide, c'est vrai que c'est le top pour la génoise, bisous
Répondre
L
Un super article merci
Bonne journée
Bisous
Répondre