Bien choisir son moule à charnière pour éviter tout problème

Publié le par Messergaster

Si vous aimez réaliser vos cheesecakes ou vos fraisiers vous-mêmes, il faut bien avouer que le moule à charnière s’avère un indispensable. Pourtant… acheter le bon, n’est pas si évident. Passons donc en revue tous les problèmes que l'on peut rencontrer :

Moule à charnière
Le choix du matériau est limité : exit le silicone et le pyrex, vive le métal

C’est un fait : si vous êtes adeptes des moules en pyrex, il faudra se résigner à acheter plutôt un moule métallique puisqu’il est difficile d’installer un système de charnière sur du verre. De même, pour ceux qui ne jurent que par le silicone (car cela permet de ne pas graisser le moule, de ne pas utiliser de papier sulfurisé) : vous allez avoir du mal à trouver votre bonheur, à moins d’investir dans un moule à manqué démontable de la marque Lekué qui unit le côté mou du plastique pour les bords à celui plus solide de la céramique pour la base.

Vous vous êtes décidés pour le métal ? Il y a encore quelques petits détails qu’il faut regarder de près. En effet, tous les métaux ne s’équivalent pas : il y a l’acier, le tefal antiadhésif… mais aussi toutes sortes d’autres métaux de mauvaise qualité qui peuvent soit se cabosser facilement, soit se déformer sous l’action de la chaleur. Comme toujours pour avoir un produit de qualité, il faut mettre le prix.

Le moule qui coule : l’horreur !

Vous avez pris des ingrédients bio, vous avez incorporé la farine avec un tel soin que pas un seul grumeau ne s’est formé dans la pâte et vous avez monté vos blancs en neige avec une application digne d’un grand chef. Vous vous réjouissez d’avance, vous avez tout bien fait dans les règles de l’art. Il faut croire néanmoins que le destin s’acharne contre vous. Car hélas ! C’est le drame quand vous versez votre pâte dans le moule. O rage, ô désespoir ! Celui-ci n’est pas étanche ! Vous maudissez votre destinée et prenez une décision historique : plus jamais vous ne ferez de gâteaux élaborés.

Eh oui, j’ai fait une rapide recherche sur internet pour voir quels étaient les défauts que les internautes reprochaient le plus aux moules bas de gamme : les fuites sont clairement en tête de liste.

Voici donc quelques astuces pour éviter de faire une croix sur les moules à fond amovible :

  • Je sais, je sais… acheter en ligne sur les sites du type Amazon ou Cdiscount, c’est mal. Néanmoins, il faut le reconnaître, ils ont une politique de retours qui est très intéressante. Commandez votre moule à charnière sur ce genre de sites et faites tout de suite un test en cuisinant une recette simple, style Quatre Quarts : si la pâte coule, c’est qu’il y a un souci. Renvoyez le produit et faites-vous rembourser.
  • Si vous êtes des paranos de la vie comme moi, alors vous avez pris l’habitude de mettre systématiquement un papier sulfurisé dans tous vos moules – que ceux-ci soient démontables ou non : la surface de base étant protégée, aucun risque que votre moule se mette à fuir.

Vous avez pris toutes les précautions nécessaires pour protéger le fond ? C’est bien : passons maintenant au fermoir.

Le système de fermeture qui coince

C’est un cas de figure qui est relativement rare – fort heureusement – mais qui se vérifie tout de même sur certains modèles bas de gamme. Le système de blocage cesse de fonctionner et vous vous retrouvez donc avec un moule qui ne sert plus à rien puisqu’on ne peut plus le fermer.

Ici, il n’y a pas 3000 solutions : à défaut de pouvoir le réparer, il faudra en acheter un autre.

Le moule qui attache

L’intérêt des moules à charnière, c’est qu’ils sont démontables : cela est censé simplifier le démoulage. Problème : si le matériau de fabrication est de piètre qualité, votre gâteau accrochera aux bords ! Bien sûr, l’intitulé "moule antiadhésif" n’empêche nullement de graisser le moule pour éviter tout problème… mais le souci, c’est que parfois – même malgré cette précaution – le gâteau reste collé. Il faudra donc vous résigner à utiliser systématiquement du papier sulfurisé.

Autre souci : qui dit "moule à charnière", dit aussi possibilité de couper directement sur le plateau amovible du fond. Il faut toutefois un excellent revêtement pour éviter que celui-ci ne s’abime lorsque vous y posez le couteau. A nouveau, découper un petit disque de papier sulfurisé et le poser au fond du moule avant de verser la pâte, vous aidera à éviter ce désagrément.

Moule à fond amovible

Envie d'aller plus loin ? J'avais écrit un article expliquant l'étrange origine du "moule à manqué". N'hésitez pas à le lire et à me dire ce que vous en pensez ! Car oui, il faut bien dire qu'il s'agit d'un nom atypique et étonnant...

Et vous ? Etes-vous fan des moules à charnière ? Auriez-vous des modèles ou des marques à recommander ?

Publié dans Focus alimentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
J'ai beaucoup de mal avec le mien... du coup maintenant, je le laisse de côté!
Répondre
C
J'ai récupéré le moule à charnière de ma maman qui a prouvé depuis toutes ces années son côté infaillible!!!
Il ne coule pas, n'attache pas.... que demander de plus???
Répondre
N
Coucou, mon moule coule un peu mais c'est raisonnable, et aussi souvent j'ai du mal à démouler donc je sers le gâteau directement dedans, bon c'était un modèle cheap il me semble alors c'est bien fait pour moi ^^ bisous!
Répondre
N
En effet le choix est important si on ne veut pas que tout se barre dans le four hihihi, mauvaise expérience !!! lol
bizzz
Répondre
P
Je ne suis pas adepte de ce genre de moule (et pourtant j'en ai un!). Je préfère la facilité des moules en silicone... Pâs bien!
Il y a aussi le truc de placer un papier sulfu sur le dessous et puis poser le cercle et fermer. Couper les bords du papier à 2 cm du bord du moule.
Dans le meilleur pâtissier, ils font encore plus fort, puisqu'en général, il n'y a même pas de dessous et lorsque je vois cette pâte se faire la malle, ça me fait mal! Je n'aime pas le gaspillage...
Bon samedi!
Bizz
Répondre
B
je ne fais pas de gâteaux mais merci pour les infos.
Répondre
D
Je n'en ai pas et je n'en ai jamais ressenti le manque jusqu'à maintenant… Mais merci pour tous ces bons conseils!
Dine avec Sandrine
Répondre
I
Je n'en ai jamais eu car justement je me posais la question sur le choix du bon modèle pour éviter l'accident...Je vais zieuter le Lekué dont tu nous parles ;)
Répondre
K
J'ai plusieurs moules de ce genre et je n'ai jamais eu aucun problème, j'ai surement de la chance !!
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bises
Répondre
P
Je voulais toujours m'en acheter un et puis je ne l'ai pas fait ^^
Répondre
J
Super le moule à charnière, j'en ai deux. Aucun souci pour le démoulage. Attention si la pâte est liquide la il faut mettre du papier sulfurisé sinon attention les dégâts.
Répondre
E
bonsoir
j'en ai un et je confirme que c'est top
bonne soirée
Répondre
Z
Avec la mode du silicone j'en ai pris des tas de moules mais je suis revenue tout de suite au bon moule en métal, et c'est que le bon se monnaye plus cher, tant qu'à faire, aucun ratage, merci pour pour l'histoire du manqué, sympa ton partage, bisou !
Répondre
D
J'ai investi dans le Lekué et depuis je n'utilise plus que celui là c'est parfait
Bises
Répondre
M
Il me fait de l'oeil... je pense que je vais l'acheter aussi ;)
C
Pour la cuisson au four j'ai banni le silicone, c'ets vrai qu'avec le moule à charnière j'ai toujours une appréhension que ça fuit. Merci pour ton partage. Bises
Répondre
C
Que de (mauvais) souvenirs en l'occurence un cheesecake qui avait la hauteur d'une galette quand il a eu fini de couler dans le four.
Répondre
S
J UTILISE AUSSI DES MOULES A CHARNIERE C EST BIEN PRATIQUE
Répondre
L
J'ai un moule de ce type mais j'avoue l'utiliser très rarement. Je préfère les cercles de diamètre réglable, mais question étanchéité, il faut aussi mettre du papier sulfurisé, sinon gare aux fuites... Bisous
Répondre
A
Bonjour, ton article me parle ! je l'entends même....Mon seul moule à charnière est de mauvaise qualité...et je ne l'utilise que pour les brioches ou pains de toutes sortes !
Belle journée la belle et si nous ne nous voyons pas d'ici passe de joyeuses fêtes...Mais sans doute auras tu un nouveau billet ?
Répondre
M
Probablement oui, mais en attendant, on peut se souhaiter un "bon weekend" ;)
C
Belle soirée
Répondre
B
J'ai tous les éléments pou investir dans ce type de moule
Répondre
L
Un super article
Bonne journée bisous
Répondre