Calendrier de l’Avent et marketing

Publié le par Messergaster

Année après année, de plus en plus de marques s’y mettent. Les calendriers de l’Avent se déclinent sous toutes les formes : que vous soyez adepte d’une marque de chocolat (ex : Kinder) ou d’une marque de thé (ex : Dammann Frères), vous avez sans doute déjà croisé un de leurs calendriers de l’Avent. Pourquoi cette pratique prend-elle de plus en plus d’ampleur, année après année ? Quel intérêt d’un point de vue marketing ?

NB - Je passe sur les calendriers des marques beauté comme Séphora ou Yves Rocher ainsi que sur le principe du calendrier de l’Avent version newsletter : tout cela n’étant pas directement relié au thème de mon blog… même si le contenu de ce billet peut s’appliquer à ces enseignes aussi.

Voici le calendrier de l'Avent de l'année dernière qu'avait ma coloc (marque : Dammann Frères)

Voici le calendrier de l'Avent de l'année dernière qu'avait ma coloc (marque : Dammann Frères)

Au commencement de tout : la tradition du calendrier de l’Avent

Ce type de calendrier a vu le jour au cours des premières années du XXème siècle, en Allemagne et plus précisément à Munich. En réalité, déjà un siècle plus tôt, il existait la coutume d’offrir chaque jour du mois de décembre une petite image religieuse aux enfants (pratique répandue surtout dans les familles protestantes)… mais ce n’est qu’en 1908 qu’un libraire eut l’idée de vendre une planche de carton avec des petites fenêtres à ouvrir jour après jour pour découvrir de jolis dessins. Cinquante ans plus tard, alors que l’on est encore au début des Trente Glorieuses, la prospérité est telle qu’on commence à commercialiser les premiers calendriers de l’Avent renfermant du chocolat.
De nos jours, les calendriers de l’Avent des grandes marques sont devenus innombrables : essayons donc de comprendre l’intérêt d’une telle pratique d’un point de vue marketing.

Echantillons à gogo

Un calendrier de l’Avent contient par définition 25 petites fenêtres : cela signifie que les grandes marques peuvent faire essayer à l’acheteur 25 sortes de spécialités. C’est une trouvaille géniale car là où, spontanément, on n’aurait peut-être pas eu l’idée de tester telle ou telle variété de thé, bière, chocolat… voici qu’avec le calendrier de l’Avent nous est offerte la possibilité de satisfaire notre curiosité et de découvrir de nouveaux produits. Quoi de mieux que des échantillons pour fidéliser encore plus le client ?

Une inspiration précieuse pour les cadeaux de Noël

Un autre point fort des calendriers de l’Avent est le suivant : on les offre dès le début du mois de décembre. Concrètement, le consommateur a donc une vingtaine de jours pour découvrir les spécialités de la marque mises à disposition (voir point précédent) et ainsi, autour du 15-20 décembre, le client est en mesure de dire à des parents ou des amis qui seraient en panne d’idées de cadeaux quels seraient les produits issus du calendrier qu’il aimerait recevoir de leur part sous le sapin (non plus en format « échantillon » mais en format « normal »). Et hop que le chiffre d’affaire des grandes marques peut tranquillement s'envoler au mois de décembre !

Un petit rituel qui permet de rapprocher le consommateur à la marque pendant 25 jours

Il ne faut pas oublier aussi tout le côté « rituel » qui se met en place avec le calendrier de l’Avent : en décembre, les journées sont sombres, il fait froid…et cela est réconfortant de commencer la journée avec quelque chose de doux et ludique comme ouvrir la petite fenêtre qui nous offrira notre petit cadeau du jour. C’est un geste que l’on répète scrupuleusement 25 jours de suite, 25 jours au cours desquels le client va forcément penser à la marque et, inconsciemment, développer même une petite affection pour elle… chose qui va contribuer à le fidéliser par la suite. Pire encore : les grandes marques mettent tout en œuvre pour faire de leur calendrier de l’Avent un bel objet, digne d’être exposé dans le salon. Plusieurs fois par jour, nos yeux se posent donc sur ce support nous rappelant à quel point la marque en question a des produits intéressants à nous proposer…

Et vous ? Quel est votre rapport aux calendriers de l’Avent ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Thé je craquerais peut être l année prochaine. Bonne journée ????
Répondre
F
Les enfants ont des calendriers en tissu faits par leur mamy que je garnis de bredele maison chaque année, ils sont très contents et ne réclament pas autre chose !
Répondre
C
Ouiii les fameux calendriers de l'Avent!!!! Une coutume suivie à la maison!! Même maintenant que mes enfants sont grands et majeurs (et même maman pour ma fille aînée!!) ils me réclament encore leurs calendriers de l'Avent!!! En fait j'adore leur faire plaisir car ils ne demandent pas de marque spécifique, ce qu'ils aiment c'est ouvrir une petite fenêtre quotidiennement et de manger le chocolat à l'intérieur...
Répondre
F
Moi j'adore mais les prix de certaines marques notamment en cosmétique me freine net
Répondre
D
Je ne suis pas accro à cette coutume du calendrier de l'avent…. Mes filles, chaque année, se le fabriquent…. Ne pas l'acheter permet la créativité et l'imagination!
Dine avec Sandrine
Répondre
C
Pour les enfants je trouve que c'est magique mais il faut que cela reste simple pas besoin que cela soit onéreux pour que ça plaise. Bises
Répondre
N
Coucou, j'adore les calendriers de l'avent, je trouve qu'il y a quelque chose de magique à ouvrir sa petite fenêtre en attendant le grand jour! Pour ma fille c'est donc un incontournable, pour moi cette année je n’ai pas craqué car aucun n'a su me séduire! bisous!
Répondre
Z
On fidélise psychologiquement les gens à l'avance, une sorte de conditionnement, tant qu'on ne dépasse pas un certain budget défini, çà ruine les poches et remplit celles du marketing surtout lorsque les prétentions " virent " vers les cadeaux réels lol, une fois l'an c'est bien de se faire plaisir sans se ruiner, c'est exactement pareil ici pendant ramadan et les fêtes de fin de jeûne, bisou !
Répondre
E
J'achetais des calendriers de l'avent à mes enfants lorsqu'ils étaient petits, avec de simples petits chocolats. Bonne soirée
Répondre
E
Je lisais les critiques sur un calendrier de grande marque de cosmétique vendu à prix d'or, pour des dosettes échantillons... Dommage!
Répondre
S
mais ou sont passer les calendrier de notre enfance?? ce n'était pas commercial du tout, on découvrait juste des images sur le thème de noël et de la nativité!!! bisous
Répondre
P
Alors au risque de surprendre, je ne suis pas du tout calendrier de l’avent. Je trouve que c'est, encore, une dépense tout à fait inutile. Quand on voit tout ce qui se passe pour le moment car il y a aussi ce black friday qui n’existait pas il y a qq années et innovation actuellement pour le cyber monday!!!
Mais où va-t-on??? Toutes ces fêtes sont devenues tellement commerciales, elles endettent encore plus les personnes qui ont déjà du mal à joindre les 2 bouts...
Mais pour revenir à ce calendrier en chocolat ou autre, autant le faire soi-même, c'est un bon bricolage à faire avec les enfants et c'est un bon moment de convivialité!
Belle semaine.
Bizz
Répondre
P
Pendant des années j'ai fait le calendrier de l'avent maison. Bon, à 19 ans, il est certain que ce serait plutôt un calendrier cosmétiques ou carrément bijoux qui plairait beaucoup à ma fille ; mais là on est pas dans le même budget ! Bonne journée
Répondre
L
Moi je le fais maison pour mes enfants comme ça ils ont quz se qu'il aime dedans. Un super article
Bonne journée bisous
Répondre
K
Lorsque mes enfants étaient petits je leur en achetais un car cela les faisait patienter jusqu'au jour de Noël, mais maintenant qu'ils sont partis de la maison je n'achète plus ce genre de calendrier !!
Je te souhaite une bonne semaine. Bisous
Répondre
J
Moi j'ai juste un panneau avec les jours et une petite canne de Noël à déplacer. Lorsque mes enfants étaient petits ils avaient toujours leur calendrier avec ls chocolats pour attendre le jour J.
Répondre
S
j'en offre à mes enfants, au chocolat car ils adorent le chocolat !
Répondre
C
J'en offre tous les ans à mes (grands) enfants et à mes petites filles, j'achète ceux avec des chocolats, les autres sont hors de prix je trouve. Bonne semaine
Répondre
D
C'est vrai que l'on en trouve vraiment beaucoup, je n'en achète pas parce que je trouve que c'est vraiment onéreux, je préfère le fabriquer moi même et on met ce que l'on veut dedans..
Bises
Répondre
P
Hello, c'est un principe bien sympa même si le contenu coûte souvent très cher par rapport au type de produits contenus, ça c'est dommage.
Répondre
V
Et oui! Cette année, j'ai découvert qu'on pouvait même en offrir aux adultes! J'aime bien la tradition, mais là, on dérape un peu, il me semble. Bisous
Répondre
B
Je garde cette tradition car elle me rappelle mon enfance... nous mettons des chocolats dans un calendrier que nous utilisons tous les ans
Répondre