Yaourt maison

Publié le par Messergaster

Il y a deux mois, je suis tombée sur un reportage télé expliquant qu’il n’était pas rare que les industriels nous arnaquent au niveau des yaourts : ajout d’eau pour produire moins cher, arômes artificiels à gogo… Or, à ce moment précis, j’étais en train de faire une cure à base de ferments lactiques conseillée par mon endocrinologue (j’en ai déjà parlé dans l'article Où puis-je trouver des probiotiques ?). Bref, tout cela m’a fait cogiter : j’en ai marre d’acheter n’importe quoi. J’ai donc investi dans une yaourtière électrique pour faire ça moi-même.
Si vous aussi, vous avez envie de vous affranchir des multinationales, lisez cet article !

Et voici ma yaourtière en action....

Et voici ma yaourtière en action....

Le choix du lait

C’est l’une des questions les plus importantes. A priori, il est possible d’en faire à partir de lait végétal mais je n’ai pas encore testé. En revanche, pour ce qui est du lait animal, il vous faut faire un choix entre lait en poudre, lait cru, lait frais pasteurisé et lait UHT. Il semblerait que le plus pratique soit le lait UHT : déjà stérile, il vous épargne l’étape « ébullition » du lait. Toutefois, je déteste ce type de lait : il me paraît tellement pauvre en nutriments, j’ignore ce que je bois exactement. Bref, j’ai opté (faute de mieux) pour du lait frais pasteurisé : pensez à le bouillir avant de vous en servir et, si vous le prenez entier, retirez la peau qui va se former sur le dessus. Ensuite, laissez tiédir.

Le choix des ferments

A nouveau, différentes écoles s’affrontent. Trois options s’offrent à vous : soit vous utilisez des ferments lactiques achetés en pharmacie (ils coûtent environ 6 euros mais ils vous permettent de fabriquer du yaourt à partir d’eux pendant un grand nombre de fois), soit vous utilisez des ferments lyophilisés en sachet vendus en magasin bio (par contre, ils ne marchent que 4 ou 5 fois. Après, il faut acheter un nouveau sachet) soit vous utilisez un yaourt du commerce (lui aussi utilisable jusqu’à 5 fois maximum). Les premiers yaourts que j’ai effectués ont été réalisés avec du yaourt du commerce : texture top et goût agréable, rien à dire ! Toutefois, j’ai hâte de tester le vrai ferment pharmaceutique pour voir ce que ça change.

Le temps et la température de fermentation

Les yaourtières électriques d’aujourd’hui sont généralement dotées d’un système par défaut : elles règlent d’elles-mêmes la température et fixent en général le temps de fermentation à 6h. Toutefois, si vous voulez des yaourts bien onctueux et fermes, il peut être intéressant de prolonger jusqu’à atteindre les 8h.

Customiser le yaourt

En achetant votre yaourtière, vous recevez généralement un livret de recettes vous expliquant comment intégrer des ingrédients pour parfumer votre lait sans faire tourner le yaourt : pâte à tartiner, sirops... Personnellement, puisque mon but c’est de faire un yaourt le moins chimique possible, je préfère ajouter mes customisations au moment de déguster le yaourt : sucre de canne, miel, confiture

Et vous ? Avez-vous des trucs et des secrets à partager pour nos yaourts maison ?

Remarque  : je n'ai pas de recette pour le kéfir de lait (je ne sais réaliser que le kéfir d'eau) mais je lirai avec plaisir tout commentaire m'expliquant la démarche à adopter pour en faire chez moi !

Et voilà mon premier yaourt !

Et voilà mon premier yaourt !

Publié dans Focus alimentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je fais mon yaourt presque tous les jours en utilisant du lait uht (j'avais essayé avec le lait frais de la ferme, mais ça n'a pas du tout fonctionné), de la présure et un yaourt. Mes hôtes se régalent toujours au petit déjeuner.
Biz
Répondre
N
Je devrais utiliser ma yaourtière plus souvent que ça.
A bientôt
Répondre
L
Je me sers régulièrement de ma yaourtière... J'ajoute une cuillère à soupe de lait en poudre au moment de la préparation, je trouve que ça donne une texture un peu plus ferme aux yaourts... Bisous
Répondre
N
Moi aussi j'en ai marre d'acheter n'importe quoi, je te comprends! J'ai une yaourtière mais je ne l'utilise pas tout le temps, seulement quand je me motive!
Répondre
L
C'est tellement bon les yaourts maison ! Bonne journée !
Répondre
S
rien de tel que le fait maison !
Répondre
A
Il m'arrive de temps en temps de préparer mes yaourts ; j'utilise soit le ferment acheté en grande surface, soit un yaourt ; la consistance n'est pas toujours comme je le souhaite, pas assez ferme... j'ai donc suivi le conseil d'une bloggeuse et rajouté un peu de lait en poudre et la consistance est un peu plus compacte et je préfère, mais c'est question de goût...Les tiens ont une belle tenue !
Répondre
J
Moi je fais mes yaourts également. Surtout au soja c'est génial. Sinon avec le lait de chèvre ou de brebis, mais je trouve qu'ils ne sont pas assez fermes.
Répondre
S
je suis entierement d'accord avec toi d'ailleurs maman preparer le yaourt elle-meme et c'est bien meilleur
bisous
Répondre
G
Je suis 100% pour le fait maison ! Et effectivement tu peux aussi en faire avec du lait végétal ^^ !
Répondre
D
Je fais mes yaourts depuis fort longtemps... Du coup, j'ai aussi plusieurs recettes à mon actif.
La classique: 1 yaourt maison ou industriel et 1l de lait. Perso, je trouve que les yaourts ne sont pas assez fermes.
Ma recette adoptée: 2 yaourts + 1 boite de lait concentré non sucré + 500g de lait
A savoir pour le lait végétal, seul fonctionne le lait de soja!
J'ai aussi testé de mélanger lait vache et lait soja, cela fonctionne aussi!
Tu me tiendras au courant!
Dine avec Sandrine
Répondre
K
Tu me donnes envie de ressortir ma yaourtière que je n'utilise pas souvent car je trouve les yaourt trop mou !!
Je te souhaite une bonne journée. Bises
Répondre
V
J'ai une yaourtière, mais je n'ai jamais retrouvé la fermeté des yaourts que j'aime. Du coup, je ne m'en sers pas souvent du tout! Bisous
Répondre
D
Ma recette pour avoir des yaourts fermes: 1 boite de lait concentré non sucré + 2 yaourts + 500g de lait vache ou soja
Tu me diras...
I
Ma petite tribu étant une grande consommatrice de yaourts, je les fais maison depuis des années et chacun y ajoute l'arome de son choix: un peu de confiture, du lemon curd ou de la crème de marrons
Répondre
D
Merci pour toutes ces informations j'ai moi aussi une yaourtière et tu me donnes envie de la ressortir
Bises et belle soirée
Répondre
M
Bonjour. très bel article. très intéressant. un beau blog. Vous pouvez visiter mon univers naissant. lien sur pseudo. à bientôt. bises
Répondre
M
alors moi aussi je fais mes yaourts avec du lait pasteurisé que je ne fais pas bouillir.... ça tue des bonnes choses..lol.. ma petite astuce: pour avoir un crémeux style " la laitière", je mets du lait concentré non sucré... au niveau quantité, un tiers de boite par tournée de yaourt..... un peu de vanille à l'occasion mais pas toujours... du coup, plus d'acidité et souvent on ne les sucre même pas...
Répondre
E
Ça fait longtemps que je n'ai pas sorti ma yaourtière du placard, ton article me donne l'envie de la faire, merci
Répondre
P
Moi aussi je sors la yaourtière de temps à autre :)
Répondre
P
J'ai arrêté de manger des yaourts il y a quelques années déjà mais j'en fais encore parfois pour le reste de la famille... sans yaourtière ! J'ai un bocal et un vieux châle en laine (pour faire le même effet) et cela fonctionne du tonnerre sans électricité.
Après pour le yaourt lui-même j'utilise du lait (de vache) cru vendu par un producteur. J'ai testé avec du lait de chèvre... mais ça sent trop fort à ébullition pour moi ^^

Belle journée,

Gabrielle
Répondre
L
Je n'ai jamais essayé les yaourts maisons...mais cela me tente, peut être vais je investir dans une yaourtière car j'aime bien le fait maison.
merci
bises
Répondre
A
J'en faisais par un temps, il faudrait vraiment que je me relance dans cette activité! ;)
Répondre
C
Je te donne entièrement raison. Tu nous emmènes sur le bon chemin. Bisous Chris 06
Répondre
L
Moi je ne fais que mes yaourt maison ainsi que mon fromage blanc c'est économique et au moins je sais se que je mange
Bonne soirée
bises
Répondre
B
C'est vrai qu'on ne sait plus quoi manger avec ce que l'on entend des médias mais il faut choisir entre manger, déguster, et bouffer car beaucoup de gens achètent n'importe quoi du moment que ce n'est pas cher aux risques de souffrir de maladies par la suite. Je vois encore des gosses obèses avec les précautions et les émissions émises à la télé, à croire que les parents se moquent éperdument de l'éducation alimentaire. Même si on n'a peu d'argent on peut manger sans se goinfrer de saloperies ou boire du sucré. Enfin pour dire j'achète mes yaourts sur le marché chez un fermier qui vend également du lait cru en bouteille en verre, ses yaourts sont en verre également avec une confiture maison au fond mais très peu pour avoir le goût du yaourt malgré tout. Je l'ai adore. Je paye le lait 0.90 le litre avec consigne du verre 0.10 si on ne rapporte pas la bouteille et les yaourts 0.60 pièce, je trouve que ce n'est vraiment pas cher pour manger du sain. Je pense qu'il faut rééduquer les gens sur la nourriture et surtout le sucre. C'est marrant j'essaye pas mal d'appareils ménagers dont je suis insatisfaite parfois mais je n'ai jamais eu envie d'investir dans une yaourtière justement parce qu'il fallait incorporer un yaourt...
Bon pour dire que tes yaourts sont très appétissants et si ça te convient comme ça c'est parfait. Bonne soirée
Répondre
B
On ne consomme pas suffisamment de yaourts pour que je les fasse, mais si c'était le cas, je n'hésiterai pas. Dans certains yaourts industriels, il y a de la gélatine de porc. Donc, quand j'achète des yaourts, ce sont des bios, bien sûr.
Répondre
M
Je fais mes yaourts moi-même depuis plus de trente ans, j'avais acheté une yaourtière qui fonctionne toujours ! mes yaourts n'ont rien à voir gustativement avec ceux du commerce, je retrouve aussi le goût exact et la texture de ceux de mon enfance. Pour l'anecdote, j'avais un petit caniche à qui je donnais du lait dans une soucoupe creuse, cette soucoupe était à la cuisine près du radiateur, en hiver mon chien attendait que le lait soit transformé en yaourt sans doute par la seule chaleur du radiateur vu que je ne mettais pas de ferments dans son lait, une fois que le lait avait atteint la consistance voulue, il s'en régalait. J'avais fait l'expérience de lui donner du yaourt du commerce, il n'en voulait pas.
Répondre
M
Ah oui... de quoi faire réfléchir !
B
Merci pour ce partage.
Belle semaine
Répondre
C
Merci pour ces quelques experiences yaourtistiques, qui vont me servir car j'envisage aussi l'achat d'une yaourtière. Ce qui me gène dans beaucoup de yaourts, c'est le goût sucré ! J'y ajoute parfois juste des fruits en bouts, de la purée de fruits ou du cacao amer.
Répondre
L
il y a bien longtemps que je n'achete plus de yaourts, ma yaourtiere est plus qu amortie(lol)
Répondre
L
c'est une super décision, en plus tu peux les décliner à l'infini. Belle semaine à toi. Bises
Répondre
B
Nous en sommes à notre seconde yaourtière... plus d'achat de yaourt depuis des années, par contre je ne savais pas qu'il était possible d'acheter des ferments lactiques en pharmacie, je vais tester.
Répondre