Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

37 articles avec recettes salees

Risotto brocoli - parmesan

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Une envie violente de risotto aujourd’hui à midi. Mais – ô drame – mon frigo était quasiment vide… ne restait plus qu'un paquet de brocolis dans le congélateur. Et c’est ainsi qu’est né ce petit risotto sans prétentions, mais grâce auquel je me suis bien régalée.
Voici donc la recette (pour 1 personne) :

(Gros plan sur le risotto...)

(Gros plan sur le risotto...)

- 80g de riz arborio
- l’équivalent d’un quart de brocolis (frais ou surgelé, au choix)
- ½ oignon
- du parmesan râpé
- facultatif : du bouillon de poule ou de légumes

Commencez par faire revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive dans une large casserole. Ajoutez le riz et faites-le rissoler une à deux minutes, le temps qu’il devienne transparent. Ajoutez les morceaux de brocolis.
Ajoutez deux louches d’eau bouillante (ou de bouillon, si vous préférez ) et faites cuire à feu moyen en tournant sans arrêt. Lorsque le liquide aura été absorbé ajoutez une autre louche et continuez de tourner. Répétez l’opération jusqu’à quand le riz ne sera complètement cuit. Salez et poivrez et saupoudrez de parmesan avant de servir.

Notes :

- J’avais du parmesan râpé à finir mais je suis sûre qu’avec du gorgonzola, ça doit être une véritable tuerie !
- Comme pour tout risotto, ne tardez pas trop pour le manger car sinon votre riz ne ressemblera plus à rien !

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Risotto saumon - safran

Publié le par Messergaster

On en découvre parfois des choses dans notre congélateur ! L'autre jour, mes colocataires - qui venaient d'acheter des épinards surgelés - ont ainsi (re)mis la main sur une bouteille de Jägermeister qui reposait dans ce compartiment du frigo depuis l'été 2012 ! J'en déduis qu'il devait s'agit d'une rescapée d'une soirée bien arrosée. Mais à côté de ces trouvailles quelques peu "particulières", voici que nous avons trouvé aussi des denrées "saines" et "bonnes pour la santé".. comme un filet de saumon. Je me suis donc empressée de l'insérer le lendemain dans un risotto que je m'étais préparée pour midi.

SDC11879.png

Voici donc la recette (pour 1 personne) :

- 80-100g de riz arborio
- 1 pavé de saumon (surgelé au départ ou frais du poissonier - au choix)
- 1 gros oignon
- facultatif : un bouillon-cube
- de l'aneth
- un peu de safran
- de l'huile d'olive
- sel-poivre

Commencez par faire bouillir une petite casserole d'eau (si vous voulez, diluez un bouillon-cube pour donner plus de goût à votre plat). Ensuite, coupez l'oignon et faites-le rissoler dans une large casserole avec un peu l'huile. Ajoutez le riz et tournez pendant 2-3 minutes pour éviter qu'il ne colle au fond. Lorsque le riz devient transparent, abaissez le gaz et ajoutez  le poisson coupé en petits morceaux. Ajoutez alors deux louches d'eau bouillante (ou de bouillon) et faites cuire doucement en tournant régulièrement pour éviter que le riz n'attache. Quand l'eau est absorbée, ajoutez deux autres louches de liquide et répétez l'opération à chaque fois qu'il n'y a plus d'eau jusqu'à ce que le riz soit totalement cuit.
Terminez en incorporant le safran, l'aneth, le sel et le poivre et servez.

Notes :

- Comme pour n'importe quel risotto, voici une recette qu'il faut déguster tout de suite une fois prête - autrement le riz cuit de trop et se révèle peu appétissant. Sans compter qu'une fois froid, un risotto se réchauffe difficilement.
- Dans les recettes à base de poisson, j'ai toujours tendance à déconseiller l'ajout de fromage râpé... mais après chacun suit ses propres goûts.
- Quoi boire avec ? Peut-être un verre de vin blanc léger, servi bien frais.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Soupe au céleri rave

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...En Allemagne on vend souvent des “petits bouquets” contenant déjà tout ce qu’il faut pour préparer une soupe. Pour moins de 1 euro, j’ai ainsi eu de quoi me faire une bonne soupe au céleri rave.

Voici donc la recette, (pour 1,7L de soupe) :

- la moitié d’un petit céleri-rave
- 2 grosses pommes de terre
- 3 carottes
- 1 poireau
- quelques branches de persil

SDC12974.png

Commencez par couper le céleri et les carottes en petits morceaux et faites-les revenir dans une casserole avec un peu d’huile. Ajoutez ensuite 1,7L d’eau bouillante. Epluchez alors les pommes de terre et coupez-les en gros dés. Ajoutez ces morceaux dans la casserole aussi.
Faites cuire pendant 30-40 minutes, ajoutez le persil, puis mixez les légumes. Faites ensuite mijoter le tout encore une dizaine de minutes et profitez-en pour saler et poivrer.

Notes :

- Personnellement, je fais toujours de grandes quantités de soupe de façon à pouvoir en mettre une partie au congélateur : la prochaine fois que j’aurai envie de soupe, il me suffira donc de ressortir le tupperware.
Libre à vous de rajouter des épices.. mais pour ce qui me concerne, je trouve que c’est gâcher la soupe dont l’intérêt principal réside dans la saveur du céleri.
- Avec des croûtons de pain grillé et un peu de parmesan : voici une soupe irrésistible !

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Pain perdu salé

Publié le par Messergaster

L'autre jour, il me restait une bonne moitié de baguette rassie. J'en avais un peu marre des puddings, mais ça me faisait trop mal au coeur de jetter du pain... C'est comme ça que je me suis rappelée que j'avais vu sur le blog de Miamana une recette de "pain perdu salé façon pizza" (cliquez ici). J'ai un peu modifié la recette en fonction des ingrédients que j'avais, mais la base reste sensiblement la même.

SDC12329.png

Ingrédients:

- un morceau de baguette rassie de 10-12 cm
- 2 tomates
- du fromage (moi j'ai mis du brie, mais on peut opter pour la mozzarella, le chèvre...)
- une demi courgette
- un demi verre de lait
- 1 oeuf
- huile d'olive
- 30 g de beurre
- sel et poivre

Phase 1 : Commencez par battre l'oeuf en omelette avec le lait dans une assiette creuse. Coupez la baguette en deux dans le sens de la longueur et mettez-la à imbiber dans le mélange pendant une vingtaine de minutes : cela vous laissera le temps de vous occuper de la sauce tomate.

Phase 2 : faites chauffer un peu d'huile au fond d'une poele et ajoutez la tomate coupée en petit morceaux avec un peu d'eau. Faites mijotter doucement pendant un quart d'heure en tournant de temps en temps pour éviter que ça attache. Salez et poivrez.

Phase 3 : faites chauffer le four à 200°C. Pendant ce temps mettez une autre poele sur le feu : après avoir fait fondre un peu de beurre, déposez les morceaux de baguette côté imbibé et faites dorer pendant 2 minutes.

Phase 4 : Montez la tartine en déposant d'abord une couche de tomate, puis la courgette coupée en petits morceaux et enfin le fromage que vous avez choisi. Faites cuire au four pendant 10-15 minutes pour que la tartine soit bien croustillante.

Notes :

- Ce sont des petites tartines sans prétention, mais qu'est ce qu'elles sont bonnes ! J'en croyais pas mes papilles la première fois que je les ai faites ! Merci Miamana !
- En plus il s'agit d'une recette super versatile que l'on peut décliner à l'infini selon les différents ingrédients présents dans nos placards.
- Pour d'autres recettes permettant de recycler du pain rassis, vous pouvez essayer mon gratin aux épinards (ici) ou mes muffins au chocolat (ici).

- Pour le type de tartines que je vous propose moi, on peut ajouter de l'oignon ou des herbes de Provence pour réaliser ainsi un plat qui sent bon la Méditerranée...

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Risotto aux artichauts

Publié le par Messergaster

Il y a deux semaines, j’ai été invité à dîner chez une amie qui m’a fait redécouvrir les artichauts. Lorsque j’étais petite, j’en raffolais puis, je n’en ai plus mangé pendant des années - persuadée que c’était pas très bon. De plus, je voyais pas l’intérêt de manger un légume dont on jetait la plus grand partie à la poubelle…
Mais en y regoûtant, je dois reconnaître que je me suis vraiment régalée !… j’ai donc racheté des artichauts et j’ai décidé de les mettre en vedette dans un risotto.

SDC12350

Voici donc la recette :

Ingrédients pour 1 personne (les quantités seront ensuite à calculer en fonction du nombre de convives) :

-80g de riz arborio
-1 artichaut
-1 demi-oignon
-un peu d’huile d’olive
-du parmesan râpé

Commencez par faire cuire l’artichaut dans l’eau salée pendant 45 minutes. Passez-le sous l’eau froide et commencez à l’effeuillez : à l’aide d’un couteau, découpez la partie comestible de chaque feuille que vous déposerez dans une assiette prévue à cet effet.
A part, faites chauffer un peu d’huile dans une casserole : lorsque celle-ci sera chaude versez les oignons coupés en petits morceaux, puis le riz. Mélangez 2-3 minutes jusqu’a quand le riz sera transparent.
Versez ensuite 1 ou 2 louches d’eau chaude et continuez à tourner le riz jusqu’à l’absorption du liquide. Recommencez l’opération jusqu’à quand le riz ne sera pas totalement cuit. Ajoutez alors les petits morceaux d’artichauts, tournez encore bien le tout une minute ou deux. N’oubliez pas de saler et poivrer aussi.
Servez en saupoudrant avec du parmesan.

Notes :

- D’une douceur, ce risotto ! Et le parmesan est vraiment la « touche » qui sublime le tout !
- J’ai bu de l’eau avec ce plat... mais je me dis qu’un petit verre de vin blanc léger servi bien frais devrait bien le faire.
- La prochaine fois je vais peut-être aussi rajouter des dés de jambon.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Quiche lorraine

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...J’avais des lardons qui traînaient dans le frigo, il y a quelques jours. Alors quoi de mieux qu’une belle quiche lorraine pour les écouler ?

Voici donc la recette :

quiche(dans cette part, il faut un peu chercher les lardons... mais ils y sont : regardez sur la droite !)

Pour la pâte brisée :
-250g de farine
-125g de beurre salé mou, coupé en morceaux
-1/2 verre d’eau tiède

Pour la garniture :
200cl de crème fraîche
-1 verre de lait
-3oeufs
-200g de lardons fumés
-de la noix de muscade

La pâte brisée : Faites un puits avec la farine. Au centre, mettre le beurre et le demi verre d’eau : travaillez vite la pâte et laissez-la ensuite reposer une heure ; enfin, étalez la pâte dans un moule à tarte.

La garniture : Commencez par faire revenir les lardons dans une poêle antiadhésive. Déposez-les sur la pâte en les répartissant de façon uniforme. A part, dans un saladier, battez les œufs en omelette, puis ajoutez la crème fraîche et le lait. Salez et poivrez (ne salez pas trop : il y a déjà les lardons) et ajoutez la noix de muscade. Nappez les lardons avec cette mixture puis faites cuire pendant environ 45 minutes à 200°C (si la garniture devait devenir brune avant que la pâte ne soit cuite, recouvrez la quiche avec du papier aluminium).

Notes :

- Oui, c’est un grand classique et cette recette ne changera pas vos vies… mais bon,  les vieux basiques sont toujours les bienvenus. A chaque fois que l’on sert une quiche lorraine, le succès est garanti !
- Comme vous pouvez voir, il n’y a pas de gruyère dans ma recette : en effet, j’ai plusieurs amis lorrains qui m’ont tous dit qu’il ne fallait pas en mettre, selon la recette originale.
- Essayez de remplacer les lardons par du véritable lard : c’est succulent !
- La garniture qui s’impose : une petite salade verte pour rendre le tout plus léger.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Biscuits apéritifs aux flocons d'avoine

Publié le par Messergaster

L’autre jour, j’étais invitée à une soirée et je voulais ramener un truc à manger. Après avoir envisagé toutes sortes de gâteaux et de friandises, je me suis rappelée que j’ai des flocons d’avoine dont j’aimerais bien me débarasser. J’étais partie sur des biscuits sucrés, puis je suis tombée sur une recette des Foodies (ici)…Je l'ai adaptée un tout petit peu et voici le résultat :

SDC11865.png

Pour 40 biscuits

-250g de farine
-150g de flocons d'avoine
-200g de beurre fondu
-50g de parmesan râpé
-100g d'emmenthal râpé
-4 oignons
-2 oeufs
-1 cuillère à soupe de mélange "4 épices" 

Faites revenir les oignons dans une poele.
Dans un saladier, mélangez la farine, les flocons d'avoine, les oignons frits et les fromages râpés. Salez, poivrez puis ajoutez le beurre fondu. Incorporez l'œuf et pétrissez pendant 2 ou 3 minutes.
Etalez la pâte et découpez les petits biscuits à l’aide d’un emporte-pièce.
Enfournez 15 minutes à 200°C.

Notes :

- Sur le blog de Nanie (ici), on suggérait d’ajouter des petits morceaux de bacon : je n’en avais pas sous la main, mais à mon avis ça doit être délicieux.
- Ne choisissez pas un emporte-pièce trop élaboré pour découper les biscuits : la pâte, en effet, ne se tient pas très bien et il vaut donc mieux se contenter de quelque chose d’assez basique comme de simples disques.
- Ces petits biscuits ont une consistance bien croquante et s’apprécient très bien avec une petite bière.
- La prochaine fois, je vais peut-être saupoudrer ces biscuits avec un peu de sésame.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Daurade aux oignons et à la moutarde

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...L’autre jour, il y avait de la daurade en promo au supermarché et j’ai donc sauté sur l’occasion. Voici donc une petite recette de daurade en papillotte, toute simple et sans prétentions.

Ingrédients :

- 1 daurade déjà nettoyée
- 1 oignon
- une bonne cuillérée à soupe de moutarde forte
- 4 cuillères à soupe de vinaigre
- de la chapelure
- un citron
- de l’aneth

SDC11582

Commencez par allumer votre four à 200°C : il pourra donc chauffer pendant que vous montez la papillotte.
Déposez le poisson sur une grande feuille de papier aluminium. Badigeonnez l’intérieur du poisson avec de la moutarde et saupoudrez un peu d’aneth. Fourrez ensuite le poisson avec l’oignon coupé en petits morceaux et déposez l’oignon restant au dessus du poisson : la cuisson en papillote permettra ainsi à la daurade de bien s’imprégner de cet arôme. Toujours au dessus du poisson, versez un peu de chapelure ainsi que le jus de citron. Enfin à part, dans une tasse (pas trop grande, de préférence) à demi remplie d’eau, versez 4 cuillérés à soupe de vinaigre. Versez cette mixture sur le poisson et fermez la papillote.
Faites cuire au four pendant 45 minutes.

Notes :

- Vous pouvez mettre aussi des petits morceaux de pommes de terre dans la papillote : vous aurez ainsi un repas complet.
- D’après la liste des ingrédients (moutarde, oignon, vinaigre) ont pourrait croire qu’il s’agit d’une recette particulièrement piquante, alors que ce n’est pas le cas : votre poisson sera juste agréablement parfumé.
- Grâce au commentaire de Cathy (visitez son blog en cliquant ici), j'ai découvert qu'il existe deux orthographes attestées pour le nom de ce poisson : "daurade" ou "dorade". Intéressant, non ? Merci Cathy !!

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Soupe au potiron épicée avec ail et persil

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...En général avec le potiron, on fait des veloutés au petit goût sucré, bien onctueux et riches en crème fraîche : un grand réconfort lors des froides soirées d'hiver. Mais la dernière fois que j’ai ai fait de la soupe, je me suis rendue compte qu'il n'y avait plus de persil « nature » dans mon congélateur : je n’ai trouvé qu’un sachet de mélange persil-ail du commerce qu’avait acheté ma coloc’. Ma première réaction était de dépit - mais bien vite, je me suis dite que j’allais tirer parti de ce petit sachet…

Soupe au potiron épicée avec ail et persil

Ingrédients :

-800-1000g de potiron
-2 grosses pommes de terre
-du persil
-de l’ail (pour les quantités, faites comme vous le sentez, selon vos goûts)
-1 cuillère à soupe de mélange « 4 épices »

Commencez par retirer la peau du potiron. Faites-le ensuite revenir dans une casserole où vous aurez mis un peu d’huile au fond. Après 5 minutes, ajoutez les pommes de terre coupés en dés et 1,5L d’eau (déjà bouillante de préférence). Lorsque l’eau bout, faites cuire pendant 30 minutes, puis passez les légumes au mixer. Remettez ensuite cette « purée » dans la casserole avec l’eau de cuisson et faites encore mijotter pendant une dizaine de minutes. Ajoutez à ce moment-là l’ail, le persil, les épices. Salez et poivrez aussi.

Notes :

- Chaud et réconfortant comme toutes les soupes. Une merveille en hiver !
- Une soupe qui m’a agréablement surprise car le goût sucré du potiron se marie vraiment bien avec celui plus fort de l’ail. Et les épices sont là pour lier le tout.
- Moi j’avais mis des coquillettes en plus dedans, ce qui a permis d’épaissir ma soupe sans recourir à la crème fraîche.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Gratin de pain rassis et épinards

Publié le par Messergaster

Et oui régulièrement on se retrouve avec plein de bouts de pain rassis qu’il faut recycler de quelque façon. Sauf que les puddings, moi, ça va bien une ou deux fois, mais je ne me régale pas vraiment. Du coup, j’ai décidé d’innover et d’écouler mon pain sec dans une recette salée. J'ai trouvé ça vraiment très bon et je sens que ce gratin va devenir une de mes recettes fétiches  !

SDC11546

Ingrédients :

-l’équivalent de 3/4 de baguette rassie
-3 mugs de lait
-environ 500g d’épinards (moi j’ai pris des épinards surgelés)
-1 œuf
-1 oignon
-des petits dés de fromage (j’ai pris du brie, mais on peut mettre du chèvre, de la mozzarella ou encore autre chose à la place)
-du fromage râpé
-un peu de noix de muscade

A faire la veille ou quelques heures auparavant : mettre le pain rassis dans un saladier et le faire tremper dans le lait (si vous chauffez votre lait, l’opération sera encore plus rapide). Si vos épinards sont surgelés, sortes-les aussi du congélateur pour les faire décongeler.

Quand le pain est complètement imbibé et lorsque les épinards sont décongelés : unissez ces deux ingrédients dans le même saladier. Mélangez bien et ajoutez ensuite tous les autres ingrédients (œufs, noix de muscade, oignon, dés de fromage). N’oubliez pas de saler et poivrer mais n’ayez pas la main trop lourde sur le sel à cause du fromage.
Versez le tout dans le moule, parsemez d’un peu de gruyère râpé et faites cuire pendant 50 minutes à 180°C.

Notes :

- Un plat complet, vraiment économique et ultra savoureux : elle n’est pas belle la vie ?
- Pour recycler le pain rassis dans une recette salée, vous pouvez tester aussi mon
pain perdu salé (recette ici).
- Bien entendu, on peut remplacer le fromage par des dés de jambon, des lardons, des noix…

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Quiche saumon - poireaux

Publié le par Messergaster

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Voici un plat simple, rapide et bon. Même mon père qui à la base n’est pas très légumes, a admis que c’était pas mal du tout !

Voici donc la recette :

SAM 0139

Pour la pâte brisée :
-250g de farine
-125g de beurre demi-sel en pommade
-1 demi verre d’eau tiède

Pour la garniture :
-4 belles tranches de saumon fumé
-2 gros poireaux
-3 œufs
-20cl de crème fraîche fluide (à 30% de matière grasse)
-sel/poivre
-noix de muscade

Pâte brisée : Faites un puits avec la farine. Au centre, déposez le beurre en morceaux et le demi-verre d’eau. Travaillez rapidement la pâte et faites reposer 1h.

Garniture : Commencez par faire revenir les poireaux coupées en petits morceaux dans une poêle avec un peu de matière grasse (au choix : beurre, margarine, huile).
A part, dans un saladier, battez les œufs en omelette. Ajoutez la crème fraîche, le sel (sans exagérer puisque le saumon fumé est déjà bien salé), le poivre et la noix de muscade moulue. Mélangez bien le tout.

Assemblage de la quiche : Etalez votre pâte brisée dans un moule à tarte e recouvrez-la avec les tranches de saumon. Par-dessus, déposez les poireaux en essayant de les répartir de façon homogène. Enfin, versez par-dessus le mélange crème fraîche-œufs.

Cuisson : Faites cuire pendant 30-40 minutes au four à 210°C.

Notes :

- Essayez de la manger tiède : à peine sortie du four, on profite moins du goût, et froide, la pâte se révèle moins croustillante.
- Question vin, moi j’ai choisi un vin blanc léger.
- Avec une petite salade verte, c'est absolument parfait. 

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Endives au jambon

Publié le par Messergaster

Depuis quelques temps j’avais une folle envie d’endives au jambon. C’est bizarre car en étant gosse, j’avais horreur de ça et puis, à force d’en manger tous les hivers au lycée, j’ai fini par m’habituer à l’amertume de l’endive cuite et même à apprécier ce plat.
De plus il me restait du jambon, un peu de fromage et quelques endives à écouler : je me suis donc dite que j’allais enfin me préparer ces "chicons" aujourd’hui.

Voici donc la recette :

1-copie-6

-4 endives
-4 tranches de jambon
-3 verres de lait
-50g de beurre
-50g de farine
-noix de muscade
-un peu de parmesans râpé (ou du gruyère si vous préférez)

Commencez par cuire à l’avance vos endives (moi je les ai faites cuire une quinzaine de minutes dans l’eau bouillante, mais n’hésitez pas à vous servir de l’autocuiseur si vous en avez un). Faites égoutter.
Allumez votre four à 200°C et préparez la béchamel en faisant d’abord fondre le beurre et en incorporant ensuite la farine. Ajoutez alors le lait et faites cuire à feu doux en tournant énergiquement avec un fouet. N'oubliez pas d'ajouter la noix de muscade et un peu de poivre mais, étant donné qu'il y a déjà le jambon et le fromage, salez un tout petit peu.
Versez moitié de la béchamel au fond d’un plat à gratin. Enroulez une tranche de jambon autour de chaque endive et posez les 4 endives dans le plat. Recouvrez avec la béchamel restante et saupoudrez de fromage râpé.
Faite gratiner pendant une bonne vingtaine de minutes.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Pizza aux pommes de terre

Publié le par Messergaster

Aujourd’hui une recette rapide, parfaite pour un apéro et qui coûte trois fois rien.

cucina.png

Pour 4 personnes, il vous faut :

-350g de farine
-un sachet de levure de boulanger (ou un demi-cube si vous choisissez la levure fraîche)
-3 pommes de terre (ayez-en une 4e sous la main, par sécurité)
-de l’huile d’olive
-des herbes (de préférence du romarin, sinon des herbes de Provence feront l’affaire)
-sel/poivre

Pâte : faites un puits avec la farine. Au centre, ajoutez un peu de sel, puis la levure. Commencez à travailler la pâte en versant au fur et à mesure de l’eau tiède : pétrissez jusquà obtenir une pâte élastique.
Laissez lever au moins pendant une heure.
Quand la pâte aura bien levé, étendez-la dans un moule que vous aurez bien huilé auparavant.

Garniture :  à l’aide d’un économe, découpez plusieurs fines tranches de pommes de terre et disposez-les sur la pâte à pizza. Ajoutez au-dessus un filet d’huile, salez, poivrez et saupoudrez d’herbes aromatiques.
Faites cuire environ 25 minutes à 200°C (mais surveillez quand même).

Notes :

- C’est vraiment une recette simple et rapide qui, mine de rien, fait son effet auprès des invités.
En plus, un bon parfum « méditerranéen » viendra envahir votre cuisine et accueillir les amis que vous aurez conviés à votre table.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Quiche saumon-épinards

Publié le par Messergaster

Allez, je me motive. J'écris rapidement une petite recette en attendant de pouvoir publier bientôt davantage d'articles et de réflexions. Encore une fois, je vous adresse toutes mes excuses : je ne vais plus faire un tour sur vos blogs respectifs, je m'en veux. Mais malheureusement le rythme de ces dernières semaines a été vraiment super intense. J'espère que mes journées vont vite retrouver un cours plus "normal".
Bref, voici en tout cas une petite suggestion, au cas où vous soyez en panne d'idées.
En fait, mon objectif était d'écouler un paquet de saumon fumé qui allait arriver à sa date de péremption et j'ai donc improvisé cette petite quiche qui, ma foi, se mange très volontiers.

1-copie-2.png

Voici donc la recette:

- 1 pâte brisée (faite maison c'est mieux...)
- 500 gr d’épinards frais surgelés
- 200 gr de saumon fumé
- 20 cl de crème fraîche+1 yaourt nature 
- 3 œufs
- 20 gr de gruyère rapé

Etalez votre pâte brisée dans votre moule (moi, j'ai pris un moule à manqué) et piquez-la à l'aide de la fourchette. Disposez dessus les tranches de saumon fumé. Préchauffez votre four à 200°C.
A part, dans un saladier, battez les oeufs en omelette. Ajoutez la crème, le yaourt et les épinards et mélangez bien. (Vous pouvez ajouter du poivre et un peu de sel.. mais mettez alors très très peu de sel : il y a déjà le saumon et le gruyère qui sont salés).
Versez cette mixture sur le saumon. Saupoudrez de gruyère.
Faites cuire à 200°C pendant disons une demi-heure (j'avoue que moi j'ai dû la laisser 45 minutes voire 60... comme toujours, ça dépend des fours. Partez donc sur une base d'une demi-heure et si vous voyez que ce n'est pas encore tout à fait cuit, laissez la quiche au four plus longtemps).

Notes :

- La quiche s'apprécie aussi bien chaude que froide
- Aujourd'hui j'avais un pique-nique avec des amies. J'ai donc mis une part de cette quiche dans un tupperware et je me suis donc bien régalée en la dégustant sous le soleil (la quiche se mange sans problèmes avec les mains).

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Tatin aux figues et jambon de pays

Publié le par Messergaster

Dionysos et Bacchus du blog "Les compagnons de la grappe au soleil" (icim'avaient laissé sur leur site une recette de tatin aux figues et au jambon. Je leur avais garanti que je la testerais et finalement, après plusieurs semaines d'attente, je me suis lancée.
En effet, hier j'ai organisé un repas pantagruélique où j'ai invité une bonne douzaine de personnes... et ladite tarte y a été servie.

Tatin aux figues et jambon de pays

Voici la recette (ingrédients pour 6 personnes) :

  • 250 g de pâte feuilletée pâte brisée
  • 3 10 tranches fines de jambon de pays 
  • 8 12 figues fraîches
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5 cuillères à soupe de vinaigre balsamique  

Préchauffez le four à 180 ° C.
Coupez les figues en quartiers. Faites-les revenir à l’huile d’olive, à la poêle les deux côtés, 2 mn de chaque côté environ.

Réservez les figues.
Sur un feu très doux, versez en une fois, sur le jus de cuisson le vinaigre balsamique. Remuez à la cuillère en bois jusqu’à ce que le jus épaississe comme un sirop.
Dans une autre poêle, faites juste saisir les tranches de jambon de pays. 
Beurrez un moule à tarte de 26cm de diamètre. Versez le sirop dans le moule.

Disposez les figues, dos vers le haut. Recouvrez-les avec les tranches de jambon.
Recouvrez avec la pâte en renforçant bien les bords.
Enfournez pour 30 à 35 mn de cuisson. 
Laissez tiédir avant de retourner la tarte Tatin pour servir.

 

Recette vue sur http://www.goosto.fr/

 

Notes:

 

- Dionysos et Bacchus recommandent : "Pour l’accompagner, on peut partir sur un rouge ou un blanc de Provence. Les audacieux pourront tenter le mariage avec un Rivesaltes blanc." Pour moi c'était du blanc à ce moment là. 

-C'est un agréable plat sucré salé. Très surprenant au goût, mais très fin.  

-Merci encore de la recette !

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Petit pain au romarin

Publié le par Messergaster

A chaque fois que je fais une pizza, il me reste de la levure de bière. C'est parfait pour faire un petit pain au romarin bien parfumé.

Voici donc la recette :

panino-rosm.png
(J'aurais pu faire cuire un peu plus le dessus)

Pour un petit pain convenant pour deux personnes:

- 200g de farine type 55
- 5-10g de levure de bière (achetée en boulangerie c’est mieux)
- Un peu de sel
- 3 belles branches de romarin

Avec la farine, faites un puits. Mettez-y la levure et délayez avec de l’eau chaude que vous aurez salé au préalable. Ajoutez aussi le romarin en ayant soin de retirer toutefois la « tige » centrale (il ne faut que les "feuilles").
Pétrissez bien le tout, donnez au petit pain la forme que vous préférez,  et faites lever pendant une heure au moins.
Avant de le faire passer au four, servez-vous d’un pinceau pour induire d’huile la surface du petit pain et le rendre ainsi bien brillant. Faites-le cuire alors à 180°C pendant environ 40 minutes (mais surveillez, ça dépend des fours..).
On peut le manger seul ou avec du beurre ou avec du jambon de pays...

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Spanakopita à ma façon

Publié le par Messergaster

J'adore les épinards et, de retour de mes vacances en Grèce, j'ai désespéremment tenté de reproduire les spanakopitas mangés là-bas. J'ai vaguement essayé de réaliser une base pouvant s'approcher de la pâte filo que l'on emploie là-bas... mais je sais parfaitement que ma recette n'a quasiment rien à voir avec la recette traditionnelle,malheureusement.

Picture0021-copie-1.jpg

Voici la recette :

- 600g de farine
- 200g de feta (la ricotta, ça le fait aussi)
- 500g d’épinards (frais ou surgelés, mais pas en boîte)
- un demi oignon
- 2 œufs (ou 1 gros)
- Quelques branches de persil ou 2 cuillérées de persil séché
- Noix de muscade
- Un peu d’huile d’olive

La farce :

Mélanger dans un saladier les épinards, le fromage, les œufs, le persil, la noix de muscade. Salez et poivrez.

La pâte « filo » :

Pétrir la farine avec un peu de sel, de l’eau bien chaude et deux-trois cuillérées d’huile d’olive. La pâte doit être bien élastique. Partagez-la alors en 12 boules égales et laissez reposer au moins une heure.
Prendre alors le rouleau à pâtisserie et étendre une boule afin d'obtenir une feuilles très fine (le plus rectangulaires possible c’est mieux).  Avec un pinceau, enduisez la feuille avec un peu d’huile. Prenez une autre boule, étendez à nouveau la pâte et déposez-la sur la feuille précédente (aidez-vous avec le rouleau à pâtisserie pour ne pas la casser).
Recommencez l’opération. Vous devez obtenir 6 « pseudos rectangles » composés de 2 feuilles.

L’assemblage :

A l'aide d'un verre, découpez dans chaque « pseudo rectangle » des disques de pâte. Déposez un peu de farce au centre de chacun et repliez le tout de façon à obtenir plusieurs demi-lunes, comme dans la photo ci-dessus.

Cuisson :

20- 30 minutes à 200°C. Les triangles doivent être dorés. 

Notes:

- Il s'agit d'une recette née d'un mix d'autres recettes trouvées sur internet... et je n'arrive toujours pas à égaler ceux mangés en Grèce ! grrr ! Je trouve que  les miens sont loin d'être parfaits (mais bon, ça se mange toujours).
- Pour voir les recettes dont je me suis inspirée, il suffit de cliquer ici, ici et ici.
- Pour essayer de retrouver le goût des mets mangés en Grèce, j'ai aussi réalisé ma version personnelle des Kourabiedes, biscuits sablés dont vous trouverez la recette ici.

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2