Un texte de Walter Benjamin

Publié le par Messergaster

Un texte de Walter Benjamin

L’autre jour je relisais quelques pages de Sens unique de Walter Benjamin, intellectuel allemand qui vécut quelques années à Paris après avoir fui le nazisme. On doit à ce penseur de nombreuses réflexions sur la reproductibilité de l’œuvre d’art au XXe siècle, de belles lignes sur le charme des « passages parisiens » et d’intelligentes considérations sur l’opéra baroque allemand. Le livre Sens unique, lui, se caractérise par des textes très très courts dans lesquels Benjamin aborde tous types de sujet, nourriture comprise. Je me permets donc de partager avec vous le texte intitulé « "Augias" restaurant libre service » :

Ceci est la plus forte objection à la vie que mène un vieux garçon : il prend ses repas en solitaire. Manger seul rend facilement dur et sauvage. Celui qui a l’habitude de le faire doit vivre en spartiate pour ne pas tomber en déchéance. Les ermites, ne serait-ce que pour cette raison, ont eu une alimentation frugale. Car c’est seulement en communauté qu’on rend justice à la nourriture ; elle veut être partagée et distribuée, si elle doit profiter. Peu importe qui la reçoit : un mendiant à table enrichissait jadis chaque repas. Tout ce qui importe, c’est le partage et le don, et non la conversation mondaine en société. Mais il est étonnant, à l’inverse, de constater que la sociabilité devient instable sans la nourriture. L’offre d’un repas aplanit et réunit. Le comte de Saint-Germain restait à jeun devant des tables pleines et demeurait déjà de cette manière maître de la conversation. Mais là où chacun s’en va le ventre creux, arrivent les rivalités avec leur conflit.

Et vous ? Vous en pensez quoi de la dimension sociale des repas ?

Publié dans Lectures gourmandes

Commenter cet article

Nadège 08/07/2014 11:08


Pour moi un bon repas doit être plein de convivialité, d'échanges, de rigolades...


Bizzz

sarah 08/07/2014 00:13


j'éspère que tu vas bien et que tes examens se sont bien déroulés!!bisesssssss

Messergaster 08/07/2014 15:36



c'est trop gentil de demander... je suis sur liste complémentaire... j'attends voir ce quil en est! bisous!



Claire-tte 07/07/2014 21:04


C'est un très joli texte, j'aime beaucoup sa portée. Manger seul ou à plusieurs, c'est une question bien plus profonde qu'il ne peut y paraitre : certains préfèrent manger seuls pour apprécier
leur plat, d'autres aiment faire partager (au risque que ça ne plaise pas, d'être avec des gens qui ne savent pas forcément apprécier, ou au contraire de s'extasier sur des découvertes). 


La dimension sociale du repas ? Je crois qu'il y aurait de quoi écrire un bouquin (je m'inscris pour faire partie de l'étude du sociologue qui la réalisera) ^^

Messergaster 08/07/2014 15:36



Ihihi! un beau projet!! ce serait à envisager, en effet..


Bonne soirée!



Patricia 06/07/2014 20:57


Je te souhaite un été merveilleux. Bisous, Patricia

kekeli 06/07/2014 11:09


Je te souhaite un bon dimanche, chez moi soleil ce matin mais le ciel est en train de se couvrir et je pense que la pluie va arriver pour cet après-midi. Bizzz

Assia 06/07/2014 00:08


Je passe te souhaiter une douce nuit :)Bisous

Pounchki 04/07/2014 12:41


Tellement plus savoureux, lorsque l'on est plusieurs assis à la même table ! bises et bonne fin de semaine :)

tout pour le ventre 03/07/2014 09:18


Ha, c'est certain.  D'ailleurs, on a moins envie de cuisiner pour soit même. La cuisine c'est du partage. Le premier réseau social, sans besoin de connexion internet.

kekeli 02/07/2014 08:51


Pour moi, les repas pris en famille ou avec des amis sont très importants.

maryline 02/07/2014 07:09


bonjour


le repas est  un moment de vie, d'échange,  de lien, de découverte .de plaisir 


bonne journée


amitiiés des Landes


 

Bacchus 02/07/2014 05:07


Bonjour,
Un repas comme un vin, n'a pas le même saveur s'il est pris seul ou partagé!!
Belle journée

Miamana 01/07/2014 21:38


Le repas reflète la socialisation... Bisosu!

Sécotine 01/07/2014 21:27


Un repas sans dimension sociale, c'est juste ... alimentaire ! C'est vrai quoi, en général, on cuisine autant pour les autres que pour soi, si on ne fait pas plaisir, ce n'est pas drôle !

Brigitte 01/07/2014 21:25


C'est vrai que la nourriture prends une toute autre dimension lorsqu'elle est partagée autour d'une table; elle rapporche et favorise les échanges.


 


je te souhaite une bonne soirée et te remercie pour ta gentille visite sur mon blog.


Bises

ma-ger-de 01/07/2014 20:51


interessant ce texte.... bisous!!

Mon tiroir à recettes 01/07/2014 20:15


Un texte plein de bon sens ;)