Histoire et fonctionnement du distributeur automatique

Publié le par Messergaster

Il suffit que vous travailliez dans un bureau ou que vous soyiez en études pour comprendre tout ce qu’un simple distributeur automatique peut signifier pour des êtres humains. Nos journées sont de plus en plus remplies et les échéances s’enchaînent les unes après les autres… les pauses-cafés n'en deviennent que d'autant plus fondamentalesNon seulement elles sont un excellent moyen pour lier connaissance avec les collègues, mais de plus elles permettent de restaurer notre "taux de caféine". 
Comme toujours, curieuse, je suis allée me rechercher l’histoire de cette invention. Incroyable mais vrai : le premier distributeur automatique a vu le jour pendant l’Antiquité ! Il vendait de l’eau lustrale dans le cadres de cérémonies religieuses à Alexandrie. Successivement, on mit à point aussi un distributeur de tabac à priser à l’époque moderne, mais le succès fut  mitigé : il faut attendre les XVIII-XIXèmes siècles et surtout le XXe pour que ces appareils se développent à nouveau. C'est ainsi que, de nos jours, vous trouvez des distributeurs automatiques qui vendent tout et n’importe quoi : snacks, cigarettes, préservatifs, timbres, lessive...

SDC13900.png
(Dans ce distributeur, trouvé dans une station de S-bahn à Berlin, on vendait même des livres ! Regardez la 2ème rangée à partir du haut !)

Pendant que je faisais une pause en bibliothèque ou que j’attendrais un métro sur le quai, je me suis souvent mise à regarder les gens dont le travail est de remplir les distributeurs. C’est alors qu’on se rend compte que ces objets sont en fait de grosses armoires (ou de gros frigidaires si l’on parle de boissons fraîches) qui s’ouvrent sur le côté et qui présentent différents compartiments à remplir. A ce titre, le distributeur automatique qui vend les boissons chaudes est peut-être le plus élaboré : il comprend  en effet un réservoir pour les poudres (café, chocolat, lait), un autre pour les pièces de monnaie et encore un pour les gobelets en plastique + un filtre pour l’eau qui  servira de base pour votre boisson + une sorte de réceptacle pour le café usagé. Il va de soi que ce genre de machine est lavée très très fréquement par des professionnels et que la législation à ce sujet est très stricte.

Les distributeurs seront plus ou moins « high-tech » selon votre entreprise, mais bon soyons francs : un café au bar aura beau coûter 3-4 fois le prix du café au distributeur, il n’en reste pas moins que le goût en est sans comparaison !

Publié dans Focus alimentaires

Commenter cet article

Me suivre 27/05/2014 01:47


Peut-être qu'un jour les distributeurs automatiques proposeront des produits haut de gamme qui auront autant de saveur que dans le buistrot du coin , qui sait !

Sylvie 06/11/2013 16:42


Merci c'est sympa j'ai hâte de te lire

Sylvie 27/10/2013 12:08


J'adore l'idée du livre dnas le distributeur. Au fait je t'ai taguée aujourdh'ui http://art.devivre.fr/blog/2013/10/en-savoir-plus-en-onze-questions-.html

Messergaster 05/11/2013 04:20



Oh c'est gentil! en ce moment je suis un peu debordée:  je vais essayer d'y repondre si par hsard je me retrouve avec 2 minutes libres.. biz!



ma-ger-de 25/10/2013 08:47


interessante cette histoire!!! bisous ma belle!!

michèle 24/10/2013 18:27


J'ignorai que l'origine remontait à si loin.... très instructif comme toujours

Christelle Voyage-Culinaire 24/10/2013 18:26


J'apprends encore quelque chose ^ ^ Merci

Heart Of Wild 24/10/2013 08:59


Cela remonte à bien longtemps le jour où je me suis servie d'un distributeur automatique. Généralement je trouve que c'est trop cher, et que les boissons chaudes ne sont pas top..
Rien ne vaut un café fait soi-même (une cafetière placée dans la salle de pause) ou effectivement au bar du coin

A table les garçons !!! 23/10/2013 23:06


Pas mal le livre dans le distributeur !!!!!

Jackie 23/10/2013 12:36


Et bien dis moi je pense que l'on a rien inventé, surprenant parfois n'est-cepas! Merci pour ce petit reportage. Belle journée

Betty 22/10/2013 09:11


Betty est revenue de ses vacances et est bien contente de retrouver ton blog !

mes inspirations culinaires 22/10/2013 01:28


waaaw si loin que ca depuis l'antiquite !!!!


grosse bise ma belle

caty49 21/10/2013 16:32


merci pour cet article moi ca m'enerve ces machines qui garde la piece et donne rien grrr!!!

caty49 21/10/2013 16:31


et aund ca fonctionne pas on tape dessus et parfois ca fait rien tu met une piece rien ne sort gggrrr j'aime pas ce genre de machine !!!

amandine 20/10/2013 21:41


Ho ben dis, tu sais répondre aux questions qu'on ne se pose pas.... trop cool !

noviceencuisine 20/10/2013 21:34


La minute culture ca y  est je l'ai fait chez toi ^^

Cindy 20/10/2013 20:31


Ce qu'on peut passer comme temps devant ces machines.. D'ailleurs la mini série "Caméra café" l'a bien compris, c'est là que la majorité des relations sociales des entreprises se jouent ^^

sarah 20/10/2013 16:47


merci!!!

tout pour le ventre 20/10/2013 10:58


Nous ne sommes pas nombreux au bureau, du coup nous n'avons pas de distributeurs. ça , ça me fait surtout penser à quand j'étais en études :)

kekeli 20/10/2013 08:42


Je te souhaite un bon dimanche ! bizzz

Sécotine 19/10/2013 22:27


En Suisse, il y ades distributeurs de fondue au fromage ...


 


http://desnoeudsdansmonfil.blogspot.fr/2013/10/et-si-jai-encore-une-petite-faim-faim.html

Messergaster 19/10/2013 22:35



serieux?! tu me vends du rêve! faut que je voyage là-bas alors!



Miss Bretzel 19/10/2013 21:32


Ca me rappelle des souvenirs, j'avais le frère d'une amie qui les remplissaient, du coup, chez elle, il y avait tous les périmés, et donc toujours pleins de sucreries!

Miamana 19/10/2013 18:58


Tu me surprendras toujours avec tes recherches... Merci miss!

Mely 19/10/2013 14:42


Merci pour ce bout d'histoire, c'est vrai que c'est intéressant du fait que c'est un objet que bon nombre d'entre nous côtoyons au quotidien, mais je ne m'étais jamais penché sur la question de
ses origines...


A l'époque de la fac, j'optais souvent pour un chocolat ou un potage de distributeur, qui n'étaient en fait pas trop mauvais, par contre pour les friandises, ça me fait mal au coeur de payer si
chère alors qu'un paquet entier serait bien plus éco... et depuis que j'ai vu des rats traîner autour des distributeurs dans certaines gares, berk...


Oh, maintenant que tu dis que ce sont des livres sur la photo, en effet, je me disais bien que ces chocolats avaient une drôle de tête lol !


Bon week-end, bises.

afaurore 19/10/2013 12:10


pendant l'Antiquité...tu me scotches

Val 19/10/2013 11:35


C'est un appareil dont je ne me suis jamais servie, y compris pour des boissons! Bisous

La serviette sur la table par Signé-Déco 19/10/2013 10:41


Moi je dois avouer que je n'aime pas le café dans les distributeurs. Prèfère prendre un thé mais c'est pas non plus ce que j'aime. Bises

Pounchki 19/10/2013 10:24


Bien que ce soit cher, je trouve que c'est pratique aux urgences des  hopitaux quand tu es coincée plusieurs heures :) bisous et bon week-end !

Brigitte 19/10/2013 08:42


Je me souviens d'un distributeur de cigarettes situé à côté...d'une maison médicale réservée aux militaires belges. C'était à Troisdorf;)A l'époque ( +/- 50 ans) elles étaient à 1 mark le
paquet;)

kekeli 19/10/2013 07:24


Je n'aime pas beaucoup les distributeurs....!!!

Bacchus 19/10/2013 06:15


Bonjour,
Je réfléchis à un distributeur de bouteilles de vins!! LOL.
Bon week-end.

corinnette 18/10/2013 20:41


et les distributeur de billets sont très pratique pour avoir de l'argent liquide n'importe quand

Messergaster 18/10/2013 20:54



tiens je les avais zappés ceux-là.. tu as bien raison!