"Comme un cheveu sur la soupe"...

Publié le par Messergaster

Cela doit faire cinq ans que le moulin à légumes de ma mère s’est cassé et ce n’est que depuis une petite semaine qu’elle s’est enfin décidée à acheter un mixer. Désormais elle pourra recommencer à se faire de bonnes petites soupes… qu’elle mangera toute seule car les hommes de la maison font toujours la tête lorsqu’on leur inflige un potage.

SDC11268

Hey, j’utilise ces deux mots comme si c’était des synonymes.. pourtant à la base la "soupe" et le "potage" ne sont pas la même chose :

  • le potage désignait de façon générale tout ce qui avait cuit dans le « pot » 
  • alors que la soupe était au Moyen-âge une tranche de pain sur laquelle on versait du bouillon (en général un bouillon à base de légumes, mais pas forcément). Progressivement ce bouillon a pu être enrichi non seulement en y ajoutant du pain mais aussi en y mettant des pâtes, du riz, des haricots et plus tard encore des pommes de terrre.

De façon plus générale, le bouillon a été la base de l’alimentation pendant des siècles. La mère de famille mettait une belle marmite d’eau sur le feu, y jetait quelques herbes et quelques racines pour la parfumer et y faisait cuire un pied de cochon ou un bel os à moelle pendant des heures. Ces morceaux étaient particulièrement bon marché mais ils permettaient d’obtenir un bouillon somme toute assez nourrissant, surtout si on y ajoutait du pain. De plus, il n’y avait que les familles les plus pauvres qui en étaient réduites à faire bouillir les os : en général, on utilisait de la véritable viande, comme la langue de bœuf. Enfin, lors des jours de fête, on mangeait le bouilli obtenu en faisant cuire dans l’eau un morceau plus coûteux.
Il faut aussi garder en tête que les casseroles étaient particulièrement grandes et que difficilement on finissait de manger tout le bouilli au cours d’un seul et unique repas. C’est de là que sont nés des plats comme les boulettes de viande ou certaines omelettes : l’objectif était de « recycler » les restes en les accommodant d’une façon nouvelle et appétissante.

A présent, rares sont ceux qui font leur propre bouillon de poule chez eux. Les gens préfèrent souvent utiliser les bouillons-cubes ou le bouillon déshydraté en sachet :

  • On doit cette invention au baron allemand Von Liebig qui découvrit le moyen d’obtenir un extrait de viande à longue conservation à la fin du XIXe siècle
  • Toutefois, ce produit n’était pas encore commercialisé tel que nous le connaissons et il faut attendre Julius Maggi, un Suisse, pour l’avoir sous cette forme de cube si pratique

Parmi les ingrédients du bouillon-cube se distinguent le glutamate et le sel. C’est que Von Liebig créa ce bouillon afin d’obtenir un substitut de la viande nourrissant et bon marché. A présent on pourrait donc se passer de ce produit : grâce au congélateur, c’est un jeu d’enfant de mettre un peu de bouillon fait maison de côté pour le ressortir lorsqu’on en a besoin. Mais son excellente conservation et sa facilité d’utilisation expliquent la persistance du bouillon-cube dans les foyers au fil de toutes ces années… d’autant plus que les multinationales modifient actuellement leur recettes pour offrir un produit moins riche en sel et de meilleure qualité.

Ce qu’on observe, en tout cas, c’est que la soupe, plat pauvre par excellence, a fini par devenir un plat proposé même dans les restaurant les plus luxueux : on est désormais disposé à payer une somme non négligeable pour un velouté de poireaux préparé bien comme il faut…

Commenter cet article

Ainsi Cuisina Mariie 20/08/2011 01:59



Merci pour le livre, je note.



Messergaster 20/08/2011 11:10



De rien!



applemini 19/08/2011 08:18



pourquoi les hommes n'aiment-ils pas la soupe? Voici une bonne question.


Billet très interessant, je connaissais l'histoire de Mr Liebieg, son nom sur les briques de soupe trône depuis longtemps dans les rayons de nos supermarchés.



Messergaster 19/08/2011 11:51



Un ami qui se moquait une fois de moi pendant que je me faisais des petits pois me dit une fois:


"ah mais en réalité toi aussi tu n'aimerais pas les légumes--> c'est juste que comme t'es une fille, on t'a appris que les légumes c'est bon pour la santé et pour la ligne. tu t'es donc
habituée à les manger et donc tu as fini par les trouver bons.. mais en réalité, toi aussi, tu n'en raffolerais pas.."


Mah !



Ainsi Cuisina Mariie 19/08/2011 03:14



Les mots et les mets, mes deux passions, ravie de voir que tu t'y intéresses aussi. J'ai beaucoup aimé les explications au sujet du potage et de la soupe, intéressant!



Messergaster 19/08/2011 11:44



Il y a un livre de Michel Jeanneret qui s'appelle précisément "Des mets et des mots".. ^^--> si tu veux y jetter un coup d'oeil... (mais ça se focalise sur la littérature de la Renaissance)



Cosette 18/08/2011 13:02



Je n'ai effectivement jamais fait de bouillon moi même ! Les bouillon cube c'est très pratique quand on est étudiante et que votre congélateur ne laisse la place qu'à 2 steaks hachés et un sachet
d'haricot vert ! lol



Messergaster 18/08/2011 13:14



Ah oui j'immagine!! (je suis étudiante aussi, mais comme je vis en coloc' on a un congélo assez grand où on arrive à congeler la soupe ou le bouillon.. heureusement car quand je fais une soupe,
j'en fais toujorus une tonne...)



etudianteauxfourneaux 18/08/2011 11:24



en effet la soupe c'est bon marché, moi qui suit étudiante j'en mange régulierement l'hiver, surtout quand au marché il vende une cajette 1 euros juste parce que les légumes on a pas un super
tete.



Messergaster 18/08/2011 13:13



Je fais exactement comme toi ! Les plateaux du marché sont vraiment géniaux pour faire de bonnes soupes !



Cécile, Au fil de mes recettes 18/08/2011 08:30



Merci Merci!!



J.Leena 18/08/2011 00:45



dans ma famille il y a beaucoup de soupe ^^ on aime enormement ca! merci pour ce petit bout d'histoire, tres interessant



amandine 17/08/2011 21:33



Une très bonne histoire !



la cuisine de sophie 17/08/2011 18:23



ok,merci bien de ton aide.


 j'essaerai et promis je te tiens au courant !



Houria 17/08/2011 16:38



Merci pour cette précision je dormirai moins bête.


http://www.1001-delices-de-houria.com/



Isa-Marie 17/08/2011 16:34



Très sympa j'aime beaucoup ! Tu aimerais d'ailleurs le livre que je présente aujourd'hui sur Grelinette (Histoires de Cuisines et trésors de fourneaux)


Amitiés d'Isa-Marie Grelinette



Messergaster 17/08/2011 18:10



Aujourd'hui je cours et à droite et à gauche mais je lirai sûrement cet article !


 



Miamana 17/08/2011 15:00



Un petit bouillon tout simple réchauffe a petit prix... Une bonne soupe à l'oignon gratinée... MIAM!



Messergaster 17/08/2011 18:09



Et bien, je dois t'avouer que ça fait partie des soupes que j'aime le moins car je la trouve trop acide! (et en général les gens ne comprennent pas ma réaction) ^^



la cuisine de sophie 17/08/2011 13:25



merci pour ce cours.


moi même je parle de soupe alors que s'est du potage....



Messergaster 17/08/2011 18:04



moi je fais plutôt l'inverse et il m'arrive d'employer le mot "potage" pour dire "soupe"



legourmand 17/08/2011 12:37



j'attends la suite !



barbara 17/08/2011 12:30



c'est intéressant, mon voisin est un retraité qui me parlait souvent de "potage aux épinards" préparé par sa fille, mais j'ai mis des mois à comprendre qu'en fait c'est un plat de pommes de terre
et légumes cuits ensemble dans la mêm casserole ...


bisous !



Messergaster 17/08/2011 18:03



Tien tiens ! comme quoi il y a encore des gens qui font la différence!



clara65 17/08/2011 10:03



Bonjour,


Tu as raison, la soupe et le potage ne sont pas les mêmes choses.


Ici c'est la garbure qui prime, une bonne soupe faite de plein de légumes notamment du chou, et puis du confit, des haricots tarbais...


Elle peut se réchauffer et se consommer sur plusieurs jours.


D'un autre côté, j'ai vu mes parents tremper leur pain avec la soupe et aussi mon père faire chabrot (un peu de vin au fond de l'assiette).


Il y en à dire en effet sur ce sujet.


Bonne journée, amicalement.



Messergaster 17/08/2011 10:18



Oh merci de ton petit commentaire qui en plus donne plein de précisions sur les différents types de soupe local !


ps: moi aussi ça m'arrive de faire tremper mon pain dans ma soupe (surtout s'il est dur) (et parfois je le mixe avec.. et la soupe devient onctueuse et avec un bon goût de pain!)



Sylviane 17/08/2011 09:25



Bravo, cet article est super intéressant, d'autant que j'adore la soupe. D'où le nom du blog. Je suis en vacances et donc en manque, je suis capable de ma faire une soupe déshydratée. Ma famille
fait la tête dans ces cas là.


J'attends la suite avec impatience.



Messergaster 17/08/2011 10:16



Oui moi aussi je suis fan de la soupe et j'en mange (bois?) toujours très volontiers, même si c'est l'été.. allez courage, bientôt la "crise d'abstinence" va terminer ! ^^



Babeth59 17/08/2011 08:58


La suite!... La suite!...


Messergaster 17/08/2011 10:18



Loool ! ça arrivera, n'ayez crainte ! ^^



Poucinette 17/08/2011 07:59



J'ai hâte de voir la suite 



mamie caillou 17/08/2011 07:51



chez nous la soupe c'est sacré, on adore !



amour de cuisine 17/08/2011 01:33



en tout cas merci pour ces explications


bisous



Caro 16/08/2011 20:09



Super article, j'ignorais tout de l'origine du potage, du bouillon et la soupe. Merci et vivement la suite!



Messergaster 16/08/2011 20:13



Merci beaucoup ! (ah mais la suite risque d'arriver en septembre par contre : faut que je remette la main sur un bouquin que j'ai parcouru en mai dernier en bibliothèque où j'avais lu pas mal de
trucs sur un certain type de bouillon qui a donné le nom à quelque chose qui est devenu aujourd'hui ultra courant... mais je n'en dis pas plus et je garde un halo de mystère !
^^)



Christelle Voyage-Culinaire 16/08/2011 20:06



Merci beaucoup pour toutes ces précisions ^ - ^



Neige 16/08/2011 19:31



merci pour cet article, j'adore connaitre l'origine des choses et des mots !



Messergaster 16/08/2011 19:32



Oui moi aussi j'aime bien savoir ce qu'il y a derrière ce que je mange ! :)



Mélanie A. 16/08/2011 19:22



J'adore ta façon de raconter l'histoire du bouillon/soupe/potage.  Une série que je vais suivre avec intérêt!



Messergaster 16/08/2011 19:31



Hey merci c'est gentil !