Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Clafoutis à la cassonade

Publié le par Messergaster

Vous devriez avoir vu passer la photo en juin sur les réseaux sociaux… Mais ce n’est que maintenant que je trouve enfin le temps d’en publier la recette. Voici donc une énième version du clafoutis sur mon blog.

Voici la photo...

Voici la photo...

Voici la recette (pour un assez petit moule… disons 4 personnes) :

-2 dL de lait entier
-125g de cassonade

- Un sachet de sucre vanillé
- 125g de farine
- 2 œufs
- 450g de cerises

Commencez par tapisser votre moule de papier sulfurisé : remplissez-le de cerises de façon à ce que toute sa surface soit recouverte.
A part, battez les œufs, la cassonade et le sucre vanillé. Incorporez le lait. Ajoutez la farine en mélangeant soigneusement pour éviter  la formation de grumeaux. Versez la pâte sur le moule contenant les cerises.

Faites cuire une heure dans un four à 160°C (surveillez et adaptez le temps de cuisson en fonction de votre four).

Notes :

- Si vous aimez, vous pouvez servir le clafoutis avec un peu de sucre glace par-dessus.
- Vous l’avez certainement remarqué : je ne fais pas partie de ceux qui retirent les noyaux avant de faire cuire le gâteau.

- D’autres recettes de clafoutis ? Vous pouvez aller voir la recette « classique », la recette du clafoutis au porto, la recette du clafoutis au raisin ou encore la recette du clafoutis au lait d’amande.

Publié dans Recettes sucrées

Partager cet article

Repost 0

Comment choisir son vin ?

Publié le par Messergaster

ATTENTION : cet article s’adresse aux profanes du vin,  c’est-à-dire à tous ceux qui n’y connaissent presque rien !

On n’est pas tous des spécialistes du vin. Certains d’entre nous ont eu la chance de suivre des cours de sommelier ou des formations permettant de se familiariser avec le vin. Certes, grâce au Salon des Vignerons Indépendants, on peut partir à la découverte de quelques noms célèbres et qui ne laissent pas indifférents… Mais est-ce suffisant pour s’y connaître ? Et surtout, cela nous aide-t-il vraiment pour savoir quoi ramener quand on est invité quelque part ?
Une fois cette question (rhétorique) posée, passons donc aux critères que l’on peut faire jouer pour ne passer pour un parfait ignare devant la personne qui nous invite dîner chez elle :

Comment choisir son vin ?

Faire confiance au nom

Revenons au Salon des Vignerons : grâce à cet événement, au moins en ce qui me concerne, j’ai pu me familiariser avec certains vins au nom célébrissime : Saint-Emilion, Chateauneuf-du-Pape… Ces vins n’ont même pas besoin de présentation ! Investir dans ce type de bouteille devrait donc vous garantir de faire belle impression sur votre hôte.

Faire confiance au prix

En général, il faut quand même mettre le prix pour une bonne bouteille de vin. Certes les vins cités dans le paragraphe précédent ne sont pas donnés mais, sans aller dans ces extrêmes, il est tout à fait possible de trouver des bouteilles convenables à prix abordable. En plus, le prix est un indicateur permettant d’attirer votre attention aussi sur d’autres critères : en général, certaines années coûtent plus chères que d’autres, par exemple. De même, si le vin est bio, cela aura une incidence sur le coût, bien sûr.
Petit bémol : je peux pas m’empêcher de penser que certains producteurs peu fiables doivent vendre leur vin de médiocre qualité à prix bien trop élevé – uniquement dans le but de rassurer la clientèle (qui se méfierait, sinon, d'une bouteille trop bon marché). Est-ce que des spécialistes du vin peuvent me dire si je me fais des films ?

Faire confiance à sa propre expérience

Le mieux est donc de s’écouter et de faire confiance à son propre goût : on n’est pas tous égaux devant le vin. Certains préfèrent tel type de vin, d’autres s’orientent plutôt vers un autre genre etc.  Au fur et à mesure que vous tombez donc sur des vins qui vous plaisent, notez-en le nom. Ainsi, si jamais vous voulez ramener du vin à la personne qui vous invite à dîner, ce n’est pas uniquement une bouteille de rouge que vous allez partager… mais aussi votre propre expérience, vos propres souvenirs.
Besoin de vous simplifier la vie ? A l’époque du web 2.0, il existe toute une série d’applis grâce auxquelles garder une trace des vins qui vous ont plu. Je vous mets un lien, si jamais la chose vous intéresse : cliquez ici.

Et vous ? D’autres astuces pour savoir quoi ramener quand on est invité quelque part ?

Partager cet article

Repost 0