Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ces aliments qu'on s'interdit d'acheter

Publié le par Messergaster

Avec le diabolisation médiatique constante de ces aliments « trop gras, trop salés, trop sucrés », on se méfie de plus en plus de certains produits : ils font grossir, ils sont mauvais pour la santé… Certes, tout cela est très important mais est-ce pour autant une raison de mettre la croix dessus ? Et le plaisir alors ?
J’avoue que, dans le passé, à une époque où penser à ma ligne était l’une de mes préoccupations principales, je m’interdisais d’acheter toute une série de produits caloriques. Je savais que, si je les avais mis dans le caddie et si je les avais achetés, je les aurais dévorés en un rien de temps chez moi…
En gros, pour ne pas céder à la tentation, je supprimais tout simplement celle-ci en ôtant l’objet de mes désirs de ma vue.

A présent, heureusement, je sais me concéder quelques petits plaisirs gourmands… Cependant, je pense que je ne suis pas la seule à avoir vécu ça… c’est pourquoi j’ai décidé de consacrer un petit article à ces aliments qu’on s’interdit d’acheter.

Les sucreries

Bien sûr, c’est le premier type de denrées auquel on pense. Gâteaux, barres chocolatés, glaces… il fut un temps où j’en achetais pratiquement jamais ! Et, si par hasard je décidais de céder pour une fois, alors je me dépêchais de manger rapidement tout le paquet… pour ne plus avoir de tentation sous les yeux !
Heureusement, ce n'est plus comme ça maintenant. A présent, j’ai toujours un stock de tablettes de chocolat et de petits gâteaux chez moi et j'en mange volontiers avec modération.

La mayonnaise

J’avoue que l’idée de cet article m’est venue avec cet aliment. En effet, encore aujourd’hui, je ne peux pas avoir de bocal de mayonnaise chez moi. J’ADORE tout simplement ça : si j'en ai sous la main, je suis capable de me faire des tartines de mayonnaise ... alors que je sais très bien que ce type de sauce compte parmi les plus caloriques qui existent.
Pour le coup, encore aujourd’hui, je préfère ne pas en acheter et, si vraiment j’ai envie de mayonnaise, alors je vais me prendre un sandwich qui en contient à la pause dej’.

J'ai pris cette photo au supermarché exprès pour l'article... et j'ai ensuite "sagement" reposé le flacon dans le rayon.

J'ai pris cette photo au supermarché exprès pour l'article... et j'ai ensuite "sagement" reposé le flacon dans le rayon.

Les pommes de terre surgelées

Cette catégorie comprend aussi bien les frites que les pommes de terre duchesse surgelées. A nouveau, il s’agit d’un aliment que j’aime beaucoup mais, cette fois-ci, le problème ne vient pas tant de mon appétit que de mon équipement domestique. Mon frigo est pourvu d’une sorte de glacière mais non de congélateur vrai et propre. En gros, je sais que, si j’achète des surgelés, il faut que je me dépêche de les manger… sous peine de les voir fondre et  décongeler. En général, j’ai une semaine de temps devant moi.
Ceci explique pourquoi j’évite d’acheter des pommes de terre surgelées : si jamais j’en prends, je sais que je suis partie pour en manger absolument tous les jours pendant une semaine… Bonjour le cholestérol, quoi.

Le lait

Le lait et moi… c’est toute une histoire. Je n’aime pas le lait UHT : je trouve qu’il a un goût un peu moins bon, je me demande toujours ce qu’il contient comme nutriments… C’est pourquoi, j’achète toujours de préférence du lait frais. Problème : le lait frais ne se conserve pas longtemps… Et souvent, il faut que je me force pour terminer la bouteille avant la date de péremption. J’essaye donc autant que possible d’acheter des mini bouteilles de 500ML mais, dans les faits, autant le lait UHT se trouve aisément en ce format, autant le lait frais n'est proposé que par quelques marques en demi-litre (exemple : Candia). Il y a donc toute une série de supermarchés où je ne trouve pas ce type de bouteille.

Remarque

Vous noterez l’absence de certains aliments de la liste. Par exemple, j’ai toujours été étonnamment raisonnable avec le fromage (qui ne manque jamais dans mon frigo) !

Partager cet article

Repost 0

Gâteau roulé fraises - crème chantilly

Publié le par Messergaster

J’ai profité de ces vacances de printemps pour passer une dizaine de jours en Italie. Il faut dire que j’avais vraiment besoin d’un petit break. Comme d’habitude, mes parents en ont profité pour me préparer plein de petits plats… Cependant, il y a eu certains jours où j’ai tenu à cuisiner aussi. Par exemple, n’ayant pas de four assez grand chez moi pour faire un gâteau roulé, j’ai profité de celui mes parents pour en refaire un.

NB : sur ce blog, il y a déjà une recette de gâteau roulé aux fraises. Il s’agit cependant d’une version différente à base de crème pâtissière. Vous la trouverez en cliquant ici.

Gâteau roulé fraises - crème chantilly

Voici donc la recette :
Ingrédients :
Génoise :
-4 œufs
- 125g de sucre
- 125g de farine
- 1 sachet de sucre vanillé

Garniture :
-250mL de crème fraîche liquide (35% de matière grasse)
- environ 75g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- une grosse orange

Préparation de la génoise

Commencez par battre les jaunes des œufs avec le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez la farine et mélangez bien. Terminez en incorporant délicatement les blancs montés en neige.
Versez la pâte dans un plat rectangulaire ou sur votre lèchefrites. Faites cuire une quinzaine de minutes à 180°C. Surveillez bien votre four : il faut sortir la génoise dès qu’elle commence à être légèrement dorée.
Juste après avoir sorti la génoise, enroulez-la sur elle-même à l’aide d’un torchon mouillé. Laissez refroidir.

Préparation de la garniture

Mettez la crème liquide une trentaine de minutes au congélateur afin qu’elle soit bien froide. Vous pouvez profiter du temps d’attente pour nettoyer, équeuter et couper les fraises en petits morceaux.
Les 30 minutes écoulées, versez la crème liquide dans un saladier et ajoutez le sucre et le sucre vanillé. Puis à l’aide d’un batteur électrique, montez la crème jusqu’à obtenir une texture bien onctueuse.

Montage du gâteau

Déroulez la génoise.
Coupez l’orange en deux et pressez-la pour en récupérer le jus. A l’aide d’un pinceau, utilisez ce liquide pour bien imbiber la génoise. Tartinez cette dernière de crème chantilly. Disposez les morceaux de fraises sur la crème et enroulez à nouveau la génoise sur elle-même. S’il vous reste de la chantilly, vous pouvez en mettre un peu en guise de décoration en complétant avec quelques fraises.
Laissez reposer le gâteau au moins une heure au réfrigérateur avant de le déguster.

 

Notes :

- A la place du jus d’orange, vous pouvez utiliser un sirop composé d’eau, de sucre et de liqueur type Cointreau ou Grand-Marnier.
- Vous pouvez choisir de préparer plus de crème chantilly et utiliser donc l’excédent pour recouvrir totalement le gâteau de crème. Vous obtiendrez ainsi un roulé tout blanc encore plus gourmand.
- Bien sûr, c’est un gâteau qui se décline à l’infini : vous pouvez remplacer les fraises par les framboises ou par tout autre type de fruit que vous auriez sous la main.

Publié dans Recettes sucrées

Partager cet article

Repost 0

Muffins banane - poudre d'amandes

Publié le par Messergaster

L’autre jour, je me suis retrouvée avec un fond de paquet d’amandes en poudre. Comme je sais que les arômes ont vite tendance à disparaître, je me suis dépêchée de trouver une idée pour recycler ce petit reste. J’avais aussi une banane dans le compotier : je me suis donc dit que des muffins à la banane un peu « revisités » pouvaient faire l’affaire.

Mais pourquoi ma photo est toute floue ? Bouhhhh :(

Mais pourquoi ma photo est toute floue ? Bouhhhh :(

Voici donc la recette (les doses sont pour seulement 2 gros muffins : augmentez les doses si vous êtes plusieurs !) :

-30g de beurre
-1 banane
-30g de sucre
-50g de farine
-¼ de sachet de levure chimique
-25g d’amandes en poudre
-1 œuf
-Une grosse pincée de cannelle en poudre

Commencez par faire fondre  le beurre. Versez-le ensuite dans un saladier et mélangez bien avec le sucre.
A part, mixez une banane et intégrez-la au mélange.
Ajoutez un œuf entier, puis la farine tamisée avec la levure, les amandes en poudre et enfin la pincée de cannelle.
Faites cuire 30-40 minutes au four préchauffé à 180°C (mais surveillez : chaque four est différent).

Notes :

-Moelleux et savoureux, ces muffins accompagnent à merveille le café de 16h !
-En revanche, le goût de l’amande n’était pas très perceptible. Peut-être a-t-il été étouffé par celui de la banane ?
-Si vous voulez, vous pouvez ajouter un sachet de sucre vanillé à la recette.

- Vous aimez les muffins à la banane ? Testez alors mes muffins banane - nutella ou banane - cannelle !

Publié dans Recettes sucrées

Partager cet article

Repost 0