Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Spaghetti alla Norma (ou à l'aubergine)

Publié le par Messergaster

Enfin l’été est de retour! J’adore tous les fruits qui font leur come back à ce moment de l’été… ainsi que certains légumes comme l’aubergine ! Eh oui, car en attendant de me gaver de moussaka lors de mon imminent voyage en Grèce (articles à venir !!), je me console en me cuisinant des spaghettis “alla norma” (c’est-à-dire à l’aubergine) à midi !

Et voilà mon repas de midi (déjà bien entamé !)

Et voilà mon repas de midi (déjà bien entamé !)

Voici donc la recette (pour 1 personne):

- 2 tomates bien mûres
- 1 petite aubergines
- Sel/poivre et basilic
- 80g de spaghettis
- Un peu d’huile d’olive
- Une gousse d’ail

Pour cuire les aubergines

Deux méthodes s’offrent à vous

  • Soit vous coupez l’aubergine en fines rondelles et vous faites cuire 20 minutes au four à 220°C
  • Soit vous mettez un peu d’huile au fond d’une large poêle et faites cuire au fur et à mesure les rondelles d’aubergine.

Quoi qu’il en soit, dès que vous avez fini de tout faire cuire, réservez.

Préparation de la sauce

Dans une poêle, faites revenir la gousse d’ail dans l’huile d’olive. Dès que la gousse acquiert une couleur “blond”, retirez-la et ajoutez les tomates découpées en petits morceaux (n’hésitez pas à les peler avant). Faites mijoter pendant 10 minutes en ajoutant une petite louche d’eau bouillante de temps en temps pour éviter que ça devienne trop sec. Quand la sauce est prête, salez, poivrez et ajoutez un peu de basilic.

Cuisson des pâtes et montage du plat

Dans une grande casserole remplie d’eau bouillante, faites-cuire vos spaghettis. Dès qu’ils sont “al dente”, égouttez-les, faites les revenir brièvement dans la poêle contenant la sauce tomate (pour qu’ils s’imprègnent bien de la sauce) et servez dans l’assiette. Terminez en posant des rondelles d’aubergine par dessus.

Notes :

- Si vous êtes comme moi fan de parmesan râpé, vous saisirez l’occasion pour en mettre plein sur votre plat.
- Vous pouvez aussi passer vos rondelles d’aubergines dans u
n mélange d’oeuf et de chapelure et faire ensuite frire le tout. C’est plus gras… mais incontestablement plus gourmand.

- N’hésitez pas à remplacer les spaghettis par d’autres types de pâtes si cela vous dit plus : bucatini, linguine.. . Ce sera moins typiquement sicilien, mais très bon quand même !

Publié dans Recettes salées

Partager cet article

Repost 0

Qui utilise encore un sucrier en 2015 ?

Publié le par Messergaster

En fouillant dans des cartons remplis de vieux objets de famille, ma mère est tombée sur un beau sucrier en porcelaine (elle l’a d’ailleurs embarqué avec elle). Pendant qu’elle me le montrait, je n’ai pas pu m’empêcher de penser :

« Mais au fait… qui utilise encore de sucrier de nos jours ? »

Car moi la première, j’ai beau en avoir un… je ne l’utilise jamais – sauf si j’ai des invités. Le voici ci-dessous :

Il est super joli, mon sucrier... dommage que je m'en serve si rarement.

Il est super joli, mon sucrier... dommage que je m'en serve si rarement.

J’ai donc essayé de comprendre comment et pourquoi j'ai le sentiment que le sucrier, c'est devenu "has been" :

  • Il y a tout d’abord le fait que les nutritionnistes ne cessent de nous mettre en garde contre le sucre blanc raffiné. Alors, certes, on peut toujours se tourner vers le sucre de canne… mais toujours plus de personnes préfèrent ne sucrer qu’avec du miel, du sirop d’érable, de la stevia ou du golden syrup – et ces gens-là  n’ont pas besoin de sucrier puisque ces édulcorants se présentent sous forme liquide.
  • Ajoutez ensuite que beaucoup de personnes choisissent de boire leur thé ou leur café sans sucre : c’est le cas des femmes qui surveillent constamment leur ligne ou des diabétiques (ok, cela s’explique aussi pour des raisons de goûts : il y plein de gens qui aiment le café bien amer ou le thé vert sans sucres ajoutés).
  • Citons enfin le cas des étudiants habitués à déménager sans arrêt. Pour eux, il est bien inutile d’accumuler des tonnes de vaisselle et d'objets en porcelaine : il préfèrent mettre directement la boîte de morceaux de sucre dans une boîte en fer (style boîte à biscuits) plutôt que de s'encombrer de trucs qu'ils devraient prendre avec eux au moment de quitter leur appart.

Bref, du coup, je lance un petit sondage : est-ce que vous utilisez souvent votre sucrier ?

Partager cet article

Repost 0

On a testé... mon moelleux végan aux poires !

Publié le par Messergaster

Aujourd’hui, je mets à l’honneur Doudoute du blog Délectation Culinaire. Si vous ne le connaissez pas encore, c’est le moment d’y faire vite un tour : il regorge de recettes saines et gourmandes et, de plus, il peut vous donner des idées pour vos entraînements sportifs !

Bref, Doudoute a récemment vu ma recette de moelleux végan aux poires (cliquez ici pour la voir) et a eu envie de la tester pour la fête des mères (cliquez ici pour voir SA version). Voici les photos :

Voici le molleux de Doudoute

Voici le molleux de Doudoute

D’après sont avis, la recette donne un gâteau dont le goût se rapproche d’un « brownie bien corsé ».

Bref, un GRAND MERCI d'avoir testé ma recette !

Publié dans Inclassables

Partager cet article

Repost 0