"Bon appétit" de Katy Perry

Publié le par Messergaster

Précisons-le d’emblée, afin d’éviter tout malentendu : je n’ai pas du tout l’habitude d’écouter ce genre de musique… malgré l’impression que peut donner ce blog! (car oui, j’ai un peu honte… mais j’avais déjà consacré un article à l’univers « gastronomique » d’un autre clip de Katy Perry... cliquez ici pour voir l'article)
L’article du jour va donc parler du nouveau clip de la chanteuse : « Bon appétit ». Il est dirigé par un « certain « Dent de cuir »… et bon, le nom est déjà tout un programme, je trouve.

Voici le clip de la chanson.

Un clip qui ne plaira pas aux féministes

C’est probablement la première chose que j’ai pensée en voyant ce clip : « mes amies féministes vont probablement détester ». Il faut dire que tout est là pour que la femme soit littéralement vue comme un « morceau de viande » : il suffit de visionner le début du clip où une Katy Perry dormant dans une barquette de polystyrène recouverte de cellophane (comme une « dinde ») est brusquement réveillée par des cuisiniers (tous hommes) qui veulent la cuisiner… Le clip commence d'ailleurs nettement avec un gros plan sur le postérieur de la chanteuse !
Au-delà de ça, les allusions sexuelles sont innombrables : surtout dans le dernier tiers de la vidéo, quand la chanteuse arrive à table : les huîtres et les moules sont un symboles classique pour désigner le sexe féminin, par exemple (je suis étonnée que la grenade et la figue soient, en revanche, absentes). Idem, dans la scène de la casserole, on ne peut pas ne pas se dire que la pompe à jus sur laquelle la chanteuse appuie pour faire sortir le bouillon n’évoque pas un sexe masculin…
De façon générale, je vous renvoie à toutes les analyse sur le « male gaze » (concept de Laura Mulvey) qui ont été menées : la caméra se délecte vraiment en s’arrêtant sur chaque partie du corps de Katy (entrejambes y compris, voir la scène du pétrissage.... quoique, à bien regarder, il ne doit pas s'agir de la chanteuse à ce moment-là, mais d'une doublure).

Cependant,  des trouvailles intéressantes

Sans vouloir minorer le côté « gênant » de la vidéo, j’aimerais quand même prendre le temps de citer quelques moments du clip qui sont, à mon avis, de bonnes trouvailles créatives. J’en citerai trois :

  • La scène du pétrissage (revenons-y) : si l’on laisse de côté le côté « objectification de la femme » (qui, ok, est patent), on pourra peut-être trouver que c’est tout de même une scène assez bien menée. Les effets spéciaux qui visent à montrer la contorsion du corps (cf le pied, la façon dont les mains plongent dans la chair ou encore le recours discret au mannequin) sont assez remarquables, je trouve.
  • L’expression du cuisinier juste avant de présenter le plat à la salle : cette mimique, je la trouve imparable, je l’avoue. Le type vient d’ajouter les derniers détails à sa création et, comme n’importe quel artiste, il est ultra content de luimême – chose qu’il traduit par un geste qui montre toute sa fierté. Je kiffe, j’y peux rien (et c’est pas un hasard si Katy reproduit le même geste à la fin).
  • La scène du vernis à ongles : un moment légèrement moins trash… qui ressort donc par rapport aux autres.

Des points qui me laissent perplexe

Il reste toutefois plusieurs points du clip qui me laissent méditative et que je n’arrive pas à élucider. Les voici :

  • Le plat préparé par les cuisiniers est une jolie femme super « appétissante ». Pourquoi alors, quand Katy Perry met en acte sa vengeance constituant à manger les invités, elle se retrouve avec une tourte toute dégueu avec un pied qui sort de la croûte ? En tant que spectatrice, j’ai du mal à comprendre ce brusque passage de la haute cuisine…. à la bouffe un peu bas de gamme. Ou alors faut-il y voir une allusion à la lutte des classes ???
  • Pourquoi le rappeur, au moment de son solo, fait mine de répondre au téléphone avec une liasse de dollars ? Faut qu’on lui explique que les conversations risquent d’avoir du mal à passer ?
  • Pourquoi la chanteuse chante « fresh out the oven »… alors qu’elle est dans un réfrigérateur, au début du clip ?

Bref, voici une vidéo qui permet de donner un sens nouveau au mot « foodporn »… Quelle est votre opinion à ce sujet ?

Commenter cet article

Catalina 10/06/2017 19:52

Ce clip c'est le buzz du moment mais je ne pense pas qu'il va rester dans nos mémoires
J'aime beaucoup ton idée de le décortiquer hi hi
Ton article me fait penser à un autre clip décalé, qui au moins avait d'humour et un message derrière - I Want To Break Free de Queen
bonne soirée et merci de ta visite sur mon blog

Messergaster 10/06/2017 22:27

Ah mais "I want to break free" est une perle !! :)
Tu as bien raison : des Queen, on s'en souvient des années après... Quant à Katy Perry, on reste plus dubitatif...

Nadège 30/05/2017 16:35

Ah je ne connais, je vais visionner,
bisous

DineavecSandrine 29/05/2017 10:36

Je ne connais pas ce clip!!!
Bon début de semaine, Dine avec Sandrine

Not Parisienne 28/05/2017 15:47

Je ne connaissais pas ce clip, merci pour la découverte, j'ai eu des cours d'analyse vidéo quand j’étais à l'école donc j'aime décortiquer ce genre de "créations"... Je trouve intéressant tout ce qu'on peut y voir, comme tu l'as très bien décrit, mais à titre perso je n'aime pas trop, je trouve la réalisation trop cheap pour vraiment servir la musique, notamment les espèces d’huîtres qui bougent et la tourte aux membres humains à la fin qui est supra kitsch!

Messergaster 29/05/2017 09:44

La tourte est beurk, c'est clair !

Cuisiner en paix 28/05/2017 09:38

Merci de nous faire partager ce clip.
Il s'en dégage un drôle de sentiment, je n'adhère pas du tout.
Bon dimanche, bises.

Val 26/05/2017 08:34

Effectivement, clip un peu strange! Bisous

samar 26/05/2017 02:24

tres beau partage cela demande reflexion effectivement
bise

Carine 25/05/2017 22:41

Suis toujours très partagée devant ce genre de clip à cause de l'image de la femme qui y est donnée sans être féministe.

lilou25 25/05/2017 22:10

Ma fille m'avait parlé de ce clip, mais je ne l'avait pas encore vu... Merci pour cette découverte :)
J'ai bien aimé la séance "massage", avec la jambe qui s'étire comme une baguette de pain... Petite allusion à toutes ces top modèles qui se font "photoshoper" et qu'on nous vend pour du vrai ?

Messergaster 26/05/2017 09:55

Pourquoi pas, c'est une théorie !

delphine 25/05/2017 21:06

Merci pour ton point de vue, ta réflexion est intéressante
Bonne soirée

chris 25/05/2017 10:03

Alors là tu m'as scotchée!!!!! Je ne me suis jamais posée autant de question sur ces clips!!!
A part peut être une ou 2 réflexions sur l'image de soi que ces chanteuses ont d'elles mêmes pour se mettre en scène de cette façon!
Du coup j'ai relu 2 fois ton texte pour m'en imprégner puis j'ai regardé ce fameux clip..... Conclusion, je n'aime toujours pas (le clip !!) et je n'arrive pas à m'interroger dessus, tellement je le trouve plat..... :)

Messergaster 25/05/2017 11:52

Le vidéo est "spécial"... probablement plutôt bien confectionné d'un point de vue purement "technique"... mais le message qu'il fait passer met un peu mal à l'aise, c'est sûr...
Merci d'avoir lu deux fois mon article, ahah ! :)

Chris 24/05/2017 22:13

Bonne fin de semainee

Bernieshoot 24/05/2017 21:47

C'est compliqué de réagir je trouve ça décalé, mais l'image de la femme est vraiment pas glop

la cuisine de poupoule 24/05/2017 11:41

Moi je ne trouve rien de bien à se clip mais merci pour ton point de vue
Bonne journée
bises