Dialogue entre deux gourmandes dans le métro

Publié le par Messergaster

Mercredi, je suis sortie plus tôt que prévu d’une réunion. Ravie, je me suis dépêché de monter dans le métro pour rentrer chez moi. J’avais une seule envie en tête : me faire un chocolat chaud !!

Je monte dans la ligne 13 : à ma gauche, une femme qui mange un Kinder Bueno et, en face de moi, une dame bien habillée avec plusieurs bagues aux doigts (je lui trouvais un air bien bourgeois mais, en même temps, très ouvert et sympathique).

Soudain la dame au Kinder Bueno a fait tomber un morceau de sa barre dans son écharpe : elle rigolait en tentant de le récupérer au milieu des « poils » de l’écharpe en question… si bien que la dame en face de moi a pris la parole :
« Une fois, la même chose m’est arrivée avec un Tic Tac qui était tombé dans mon soutien-gorge ! Je ne vous raconte pas la tache jaune qui n’est plus jamais partie ! Dommage, c’était un soutif tout neuf en plus ! ».
J’écoutais la conversation, un petit sourire au coin des lèvres : une femme si bien habillée qui parle de « soutif » à une parfaite inconnue ?

Entre temps, la conversation entre les deux femmes avait bien pris. C’est ainsi que la dame qui mangeait son goûter propose soudain une barre de Kinder Bueno à la dame assise en face de moi. Celle-ci commence par décliner l’offre en expliquant :
« Vous savez, je suis déjà bien gourmande. J’ai déjà mangé moitié paquet de caramels Werther’s ! ».
En disant ces paroles, elle sort le paquet en question et rigole. La dame à ma gauche insiste tout de même gentiment pour lui donner un Kinder Bueno :

«  Allez, prenez-le ! Vous penserez à moi comme ça ! ».
La dame bourgeoise a rigolé et a accepté en ajoutant que ça lui faisait plaisir de faire la connaissance d’une autre personne aussi gourmande qu’elle. A cela a suivi un éloge de la gourmandise qui s’est d’ailleurs terminé par l’évocation des problèmes d’une voisine qui, ne prenant jamais de poids même en mangeant des sucreries, n’avait pas vu venir un cancer du foie…

Le plan du réseau RATP

Le plan du réseau RATP

Après quoi, la conversation a viré sur les gens qui jettent leurs papiers n’importe où dans la rue (car la dame au Kinder Bueno expliquait qu’elle ne voulait pas jeter son emballage vide sur la voie publique). A quoi, la dame bourgeoise a dit :
« Il y a des gens qui n’ont aucun respect pour les personnes qui nettoient le métro ! Quels cons, ceux-là ! ».
Je rigolais dans ma barbe en écoutant cette femme qui m’avait parue si « bourgeoise »  utiliser un vocabulaire si « coloré » .

Bref, entre temps, le métro s’est arrêté à Porte de St Ouen : comme par un étrange hasard, les deux inconnues descendaient exactement à la  même station. Elles sont donc sorties ensemble tout en continuant de papoter. Et moi je trouvais merveilleux de voir comment un simple Kinder Bueno avait permis à deux gourmandes de se rencontrer.

Commenter cet article

sherazade 06/02/2016 21:13

Bonsoir,

j'ai passé un très bon moment en lisant cet article....
Magnifique
Merci pour le partage.

www.lesjoyauxdesherazade.com

Lou 30/01/2016 19:08

Je ne regarderai plus un kinder bueno de la même façon ! :)

EmilieRD 28/01/2016 16:49

La discussion a peut être continué autour d'un chocolat chaud qui sait!?

Mely 26/01/2016 21:17

Très jolie histoire véridique, j'ai adoré !
Bises et belle soirée.

virginie moreau 25/01/2016 22:04

J'aime les transports en commun pour ce genre de rencontre !!! je me suis fait des connaissances que je ne vois d'ailleurs que dans les bus que j'ai l'habitude de prendre !!!

jackie 25/01/2016 15:46

Une rencontre sympathique et toi pourquoi n'as tu pas participé à la discussion;) Bisous

Betty 25/01/2016 13:26

En voilà une bien belle histoire que j'aimerai entendre plus souvent :) le métro me manque...

Isabelle 25/01/2016 07:11

Une jolie rencontre que tu nous racontes là. Bizz

Nadji 24/01/2016 22:59

Il m'est arrivé d'avoir ce genre de conversation, sans aller jusqu'à parler de mon soutif.
A bientôt.

Cookies.10 24/01/2016 22:15

Sympa comme rencontre , haha

Pounchki 24/01/2016 14:57

J'adore ce type de rencontre qu'il m'arrive de faire sous les yeux ébahis de mon conjoint qui à chaque fois pense que je connaissais les personnes avant ! je trouve qu'elle apporte un peu de joie :) bisous et bon dimanche

toutpourleventre 24/01/2016 12:42

la gourmandise ça fait toujours causer, j'adore. le plus joli des défauts

DineavecSandrine 24/01/2016 12:13

J'aime, je trouve que ce sont ces petites rencontres fortuites qui parfois permettent de finir une journée avec le sourire!!!
Bises, Dine avec Sandrine

Carmencita 24/01/2016 11:37

une rencontre bien sympa quelquefois il faut peu, et comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences, bises

kekeli 24/01/2016 04:46

Comme quoi, la gourmandise n'est pas un vilain défaut, mais une bonne façon de faire connaissance !!
Je te souhaite un bon dimanche. Bisous

agnesf 23/01/2016 22:07

Kinder réunit tout le monde ..et on ne finira pas d 'en parler ....belle soirée

agnesf 23/01/2016 21:53

Kinder réunit tout le monde ..et on ne finira pas d 'en parler ....belle soirée

agnesf 23/01/2016 21:33

Kinder réunit tout le monde ..et on ne finira pas d 'en parler ....belle soirée

Brigitte 23/01/2016 21:22

Sympa ces dames!
Une belle rencontre sous le thème de la gourmandise
Bises

choupette88 23/01/2016 16:37

Trop fort !!! J'ai bien ri en lisant ton article !
Bon fin de journée
bisous

sotis 23/01/2016 16:36

c'est l'effet kinder!!!! bisous

ma-ger-de 23/01/2016 15:23

génial!! ça c'est une belle histoire!!! et coté langage, pour tout te dire j'ai une voisine prof de français, agrégée.; très classe, ben son vocabulaire est super riche, dans tous les genre, aussi bien raffiné que bas quartier...mdr!!

Petite cuillère et charentaises 23/01/2016 14:30

C'est une bien jolie histoire que celle ci ! J'aime bien l'idée que la gourmandise réunisse les gens :-)

Nell 23/01/2016 14:22

Comme quoi le hasard fait souvent bien les choses... Tiens, justement j'arrive ici, attirée par le sons de ces deux dames et, surtout, par le kinder bueno que j'aurais bien mangé, moi aussi, et je tombe sur un texte ironique, comme je les aime... L'histoire est belle non? A + et merveilleux week-end.

Chris 23/01/2016 13:36

Sympa cette anecdote !

aneth 23/01/2016 13:29

la gourmandise est un joli défaut !!!!

lilou25 23/01/2016 11:34

Comme quoi, la gourmandise n'est pas un si vilain défaut puisqu'elle a permis à 2 personnes de discuter et faire connaissance :) Belle histoire en tout cas !

corinnette 23/01/2016 09:08

c'est rare ce genre d'échanges spontanés dans le métro
vive la gourmandise

Sylvie 23/01/2016 08:10

C'est sympa comme histoire

Not Parisienne 23/01/2016 08:05

Trop marrant cette histoire! Si ça se trouve elles sont devenues les meilleures amies du monde maintenant et elles se font des soirées kinder bueno hihi!

CuisinetCigares.com 22/01/2016 23:30

EXCELLENT !!! on devrait plus souvent lire ce genre de petites anecdotes ^^ merci à toi d'avoir partager ce délicieux moment
Bises et bon week end !
Sandy

Nadège 22/01/2016 20:35

Comme quoi la gourmandise n'est pas un défaut, elle permet de belles rencontres,
bisous

babakitchen 22/01/2016 17:23

j'adore !!!!!! si en plus elles habitent le même quartier, le monde est bien fait parfois !! bisous et merci pour ce joli partage

Bacchus 22/01/2016 15:14

Preuve que la "nourriture" est bien source de partage!!
Pas besoin d'un repas à table pour engager la conversation.
Belle fin de semaine

Cita 22/01/2016 13:05

Une parenthese dans l'anonymat de nos grandes villes? Cela réchauffe le coeur !!! Bisou et espere que tout va pour toi cita

la nonna 22/01/2016 12:15

parfois il suffit de peu de chose, une chose delicieuse je te l'accorde pour le coup, bisous

Bernieshoot 22/01/2016 12:09

voici un regard simple sur une tranche de vie qui fait un vrai petit bonheur, comme quoi un kinder bueno peut changer une vie