Le syndrome du fils prodigue

Publié le par Messergaster

Vous voyez cette parabole où un jeune homme rentre à la maison paternelle après avoir dilapidé moitié du patrimoine familial ? Le père, au lieu de le gronder, l’accueille à bras ouverts – déclenchant ainsi la jalousie de l’autre frère qui s’était toujours comporté de façon sage.

Si j’y repense, c’est car c’est un peu comme ça que je me suis sentie en rentrant chez mes parents, il y a deux semaines. En effet, que voulez-vous, mes parents ne sont pas toujours en accord avec mes choix et il nous arrive même de nous disputer au téléphone pour cela. Néanmoins, il suffit que je rentre pour que tout soit oublié. Concrètement, l’affection de mes parents pour moi se manifeste surtout d’une façon : me faire à manger.

Exemple de plat de pâtes préparé par mon père...

Exemple de plat de pâtes préparé par mon père...

Quand Messer Gaster est de retour au domicile familial, voici mes parents se mettre l’un après l’autre derrière les fourneaux. C’est ultra gentil… mais mes jeans et ma balance apprécient moyen. Pire encore : cette fois-ci, je revenais de 8 jours de vacances passés à Berlin. Je vous ai déjà parlé dans un article intitulé Ne pas grossir à Berlin : mission impossible ? de comment la notion même de "régime" perd tout son sens pour moi dans cette ville – et je pense que ce break chez mes parents a été le coup de grâce pour ma ligne.

En vrai , c’est surtout mon père qui tient à me voir manger ses bons petits plats. Une journée type avec lui se présente donc ainsi : mon père qui décide de me cuisiner quelque chose de bon, moi qui refuse, mon père qui insiste, moi qui plaide à nouveau pour un court moment de répit pour mon estomac, mon père qui argumente en expliquant que je ne trouverai  plus toutes ces bonnes choses de retour en France (mes parents vivent en Italie) et moi…. qui finit par céder. Je me lèche alors les babines en mangeant le bon petit plat du jour - avant de verser mes larmes de crocodile !

Allez blague à part : tant pis. Même si je rouspète toujours, je suis toujours super touchée quand je vois mes parents se faire en 4 pour moi. Et pour le régime… bah, il y a toujours le temps : les beaux jours reviennent, ce sera le moment de me remettre au sport, je suppose.

Et vous ? Ne me dites pas que je suis la seule à connaître ces repas de famille absolument gargantuesques car je n’y crois pas !

Commenter cet article

Titeratatouille 27/05/2015 22:52

On connaît tous ça!

noviceencuisine 29/04/2015 16:14

Oh non je connais ca aussi, chez mes grands parents...
Mais par contre ce n'est pas bon mdr!

A table les garçons !!! 25/04/2015 15:43

Ha la cuisine familiale, le top !

la nonna 25/04/2015 11:35

il faut profiter des ces instants magiques....bisous a toi

caty49 24/04/2015 19:45

faut profitez de ses parents de la vie sans se prendre la tete avec les regimes !!!bizzz

Isabelle 22/04/2015 14:43

J'imagine tout a fait la scene car etant de famille portugaise, les bons repas familiaux pas forcément légersmais faits avec tellement d'amour je connais!

Assia 22/04/2015 11:35

Je donne tout pour voir maman cuisine a nouveau, elle nous a tellement donné et gâté rien que lire ton article j'ai les larmes aux yeux! Si je cuisine maintenant c'est grâce a ma petite maman qui est fière de moi et de ma cuisine transmise:)

Cécile 21/04/2015 22:18

Lol ;) Chez moi c'est plutôt la fille qui fait des plats à sa maman ^^

Mely 21/04/2015 21:49

Je viens d'une famille italienne et forcément, les gros repas familiaux, je connais ! Et d'autant plus lorsque je rentre chez mes parents 2-3 fois par an, à présent que je vis loin d'eux... Mais c'est agréable, et je leur rends la pareille :) Très sympa ton article !
Bises.

Nadji. 21/04/2015 00:27

On râle beaucoup sur le coup mais on le regrette tellement quand ils ne sont plus là.
Alors au diable la ligne et les régimes. Profites-en au maximum.
A bientôt

virginie moreau 20/04/2015 22:01

moi non plus, je ne connais plus le régime quand je vais chez ma mère !!!!!!!!

Nadège 20/04/2015 13:45

Ah tu as de la chance ! Il faut en profiter et opter pour un jean en élasthanne lol !
bizz

Sécotine 20/04/2015 11:41

J'adore retourner chez ma maman ou ma belle-maman, elles nous font toujours des trucs que je ne cuisine pas moi même ! Et le régime ? Connais plus ! On verra demain ... :-)

sherazade 20/04/2015 09:09

c'est un bonheur de voir mes enfants se régaler et manger avec beaucoup d'appétit, c'est un signe de bonne santé, ihih, bisous

CuisinetCigares.com 19/04/2015 23:24

Un grand-père disait toujours "mange donc, car tu ne sais pas qui te mangera !" Certainement qu'il disait vrai le papé ! hé hé ! il vaut tellement mieux en profiter de son vivant ! mais n'oublions pas d'en profiter sans les excès !
Allez hop une petite cure détox, et tout sera vite oublié... jusqu'à la prochaine fois ! lol !
Bises !
Sandy

Cecile Sweet k 19/04/2015 12:58

que reste t'il à nos parents dans ces rares moments ou on est avec eux que de nous faire plaisir avec de la nourriture? C'est touchant et personnellement j'aime ca meme si je ne me force pas a manger hein! Parce que j'ai déjà un jean bien serré :-) ca nous rappelle à tous que nous sommes leurs enfants qu'ils ont dorloté et qui ont bien grandi ... Bises

jackie 19/04/2015 10:54

Que veux tu on est comme ça nous les parents. Moi aussi j'adore les voir manger et apprécier ce que je fais, car lorsqu'il sont la je mets en 4. Bisous

Bernieshoot 19/04/2015 10:21

J'aime bien voir mes enfants manger avec appétit

nani's kitchen 19/04/2015 09:49

hihi les repas gargantuesques ont connait aussi ça ici ! je pense que c'est une façon de témoigner leur amour ! bisous

Sylvie 19/04/2015 09:36

C'était souvent comme cela. La phrase rituelle si tu ne finissais pas ton assiette "Cétait pas bon ?" Bref aujourd'hui eux aussi font attention u coup il ne pousse plus à la roue.

Petite cuillère et Charentaises 19/04/2015 09:15

Je trouve ça adorable que tes parents mettent autant d'attention quand tu es chez eux. Après comme tu dis, pour le régime, on a toujours le temps après ;-)

kekeli 19/04/2015 05:05

Ben, moi, je me trouve plutôt dans le rôle des parents qui ont toujours peur que leurs enfants n'aie pas mangé comme il faut. "oh, un tel revient à la maison, ils faut absolument que je lui fasse goûter ceci ou cela !!" heureusement mes enfants ne sont pas gros, je peux donc me lâcher un petit peu !

Miamana 18/04/2015 19:42

Moi je suis plutot la 2e qui a de la peine quand la prodigue revient...

Carmencita 18/04/2015 19:16

oui avant c'était comme ça mais maintenant ma maman à 87 ans et ne fait plus d'invitation, par contre quand elle vient à la maison c'est moi qui lui fait de bons petits plats, c'est le retour des choses lolll . Bises

Brigitte 18/04/2015 19:03

Dans ma famille, ma mère freinait; elle détestait les gens " gros " ;mon père lui me poussait à manger surtout des plats en sauce. Je passe...
Avec mes enfants je suis du style à bien les recevoir mais ils mangent à leur faim. Je ne pousse jamais à la surconsommation. De toute façon ils sont petits mangeurs

ma-ger-de 18/04/2015 19:01

hi hi alors moi je suis de l'autre coté de la barrière...et je dis toujours en riant que c'est l'instinct primaire qui prend le dessus... quand mon grand qui n'habite plus chez nous arrive..la première question après le : ça va? c'est : tu as mangé? ... et quand je ne la pose pas, il ouvre le four...mdr!! bisous ma belle

Cita 18/04/2015 18:27

Même punition chez moi ....et je suis d'origine gasconne donc foie gras graisse d'oie graisseron et confits.....la plus grande angoisse de ma maman ? Que je fasse un régime car doux Jésus c'est sur que je ne m'en remettrai pas ...allez comme tu l'as souligné...c'est une preuve d'amour alors tant pis pour la ligne ....

Val 18/04/2015 17:15

Non, je te rassure, tu n'es pas la seule. Je pense que cela a commencé pdt la guerre, avec nos grands-parents et la peur de "manquer"! Et ça se perpétue! Bisous